AccueilActualités informatiqueROG Flow Z13 : tablette adaptée aux jeux vidéo avec GPU GeForce...

ROG Flow Z13 : tablette adaptée aux jeux vidéo avec GPU GeForce RTX

Les claviers enfichables permettent d’utiliser les tablettes comme des ordinateurs portables, mais les composants qui y sont intégrés sont généralement conçus pour le travail bureautique et le visionnage de vidéos. Avec le ROG Flow Z13, Asus a en revanche pensé aux joueurs, car en plus d’un processeur Intel de la douzième génération Core-i, il embarque des GPU Nvidia jusqu’à la GeForce RTX 3050 Ti. Pour pouvoir refroidir ces composants dans la tablette de 12 millimètres d’épaisseur et de 1,1 kilogramme, Asus fait tout ce qui est possible : une grande chambre de vaporisation maintient le contact avec les puces grâce à du métal liquide ; plusieurs ventilateurs évacuent la chaleur dissipée vers l’extérieur.

La tablette de jeu Asus ROG Flow Z13 est équipée d’un GPU Nvidia de milieu de gamme.

(Image : Asus)

Pour des performances 3D encore plus élevées, une interface propriétaire est embarquée, via laquelle les GPU externes de la série XG-Mobile peuvent être connectés. Ces eGPU ont fait leurs débuts il y a un an et ne pouvaient jusqu’à présent être utilisés qu’avec leur appareil jumeau, le RoG Flow X13, un ordinateur portable particulièrement léger. Jusqu’à présent, ils étaient disponibles avec des GPU allant jusqu’à la GeForce RTX 3080 ; une version AMD avec Radeon RX 6850 XT devrait suivre prochainement.

L’écran tactile de 13 pouces au format 16:10, utilisable avec un stylet, est disponible en résolution 4K et 60 Hz ou en résolution Full HD et 120 Hz. Un clavier à fixation magnétique est fourni ; ses touches sont éclairées par des LED RGB comme il se doit. Les deux écrans ont une luminosité maximale de 500 cd/m² et couvrent au moins l’espace colorimétrique sRGB.

Le ROG Flow Z13 (GZ301) devrait être disponible au premier trimestre, à partir de 1900 euros.

Sur les ordinateurs portables haut de gamme de la série RoG Zephyrus, Asus met l’accent sur les écrans, notamment en passant du 16:9 au 16:10 avec une hauteur d’image plus importante. C’est notamment le cas du modèle 2022 du ROG Zephyrus G14 compact, qui intègre enfin une webcam. Le nouveau G14 (GA402) sera en outre un appareil purement AMD, car les processeurs Ryzen 6000 sont remplacés par la nouvelle Radeon RX 6000S d’AMD au lieu d’un GPU Nvidia. Les prix commencent à 1900 euros.

Asus introduit en outre le label de qualité ROG Nebula Display. Plusieurs aspects sont regroupés sous cette appellation nébuleuse, dont la couverture complète de l’espace chromatique DCI-P3, une profondeur de couleurs de 8 bits, une luminosité maximale de 500 cd/m² et des taux de rafraîchissement élevés (au moins 240 Hz en Full HD ou au moins 120 Hz pour les résolutions supérieures).

RoG Nebula HDR est encore un cran au-dessus : il faut une profondeur de couleurs d’au moins 10 bits et une luminosité maximale de 1100 cd/m². Cette dernière est réalisée par un panneau avec un éclairage LED miniature comprenant 512 zones – et répondant ainsi aux normes Dolby Vision HDR et DisplayHDR 1000. Pour l’instant, un tel panneau n’est utilisé que dans un seul ordinateur portable, à savoir le RoG Zephyrus Duo 16 à double écran.

L’écran principal du ROG Zyphyrus Duo 16 est éclairé au choix par des mini-LED dans plusieurs zones séparées.

(Image : Asus)

Là, seul l’écran principal répond aux exigences Nebula HDR ; le deuxième écran, situé entre le clavier et le couvercle, est une dalle IPS traditionnelle. Il est monté de manière mobile et s’incline lorsque le couvercle est relevé, ce qui le rapproche de l’écran principal et dégage d’autres ouvertures de refroidissement. Ces dernières sont nécessaires pour refroidir de manière adéquate le puissant duo composé de l’AMD Ryzen 9 6980HX et de la Nvidia GeForce RTX 3080 Ti. Ici aussi, le métal liquide est utilisé pour une meilleure transmission de la chaleur.

Le ROG Zephyrus Duo 16 (GX650) coûte au moins 3300 euros et devrait être disponible avant avril.

Dans le même temps, les ordinateurs portables de jeu des séries haut de gamme ROG Strix et ROG Strix Scar (respectivement G15 et G17) devraient recevoir des intérieurs rénovés avec des Core-i de douzième génération ou des Ryzen 6000. Il n’y a pas d’écrans Nebula, mais des dalles particulièrement rapides avec jusqu’à 360 Hz. Les Strix coûtent à partir de 1400 euros, les Strix Scar à partir de 2700 euros.

Plus d'articles