AccueilActualités informatiqueSignets Safari : Apple supprime à nouveau le chiffrement de bout en...

Signets Safari : Apple supprime à nouveau le chiffrement de bout en bout

Apple fait marche arrière sur la sécurisation du contenu des navigateurs dans iCloud. La semaine dernière, l’entreprise a annoncé sur sa page d’accueil que les signets du navigateur maison Safari stockés dans le service de stockage seraient à l’avenir chiffrés de bout en bout. Auparavant, l’entreprise ne les sécurisait que pendant la transmission et sur le serveur lors de la synchronisation avec iCloud – mais chacun avec sa propre clé, afin que l’entreprise puisse y accéder en cas de besoin. Le chiffrement de bout en bout, en revanche, aurait fait en sorte que les données ne soient plus visibles pour Apple elle-même.

Avec une date butoir fixée au 5 octobre, le groupe a toutefois conservé les sauvegardes de ses documents d’assistance correspondants dans les mains d’Apple

Apple avait progressivement étendu le chiffrement de bout en bout dans iCloud ces dernières années. Cependant, il manque encore la synchronisation des calendriers, des rappels, des contacts, des notes, du support de stockage du serveur iCloud Drive, des mémos vocaux, des raccourcis Siri, des passes de portefeuille et des photos. Comme précédemment, ces données ne sont cryptées que pendant la transmission et sur le serveur.

iCloud Mail, quant à lui, n’est crypté qu’en transit. Apple ne crypte toujours pas non plus les sauvegardes iCloud d’importance centrale $(LB2528978:malgré de nombreuses années de demandes. Cela conduit à la situation abstruse suivante : les messages iMessage peuvent être stockés chiffrés de bout en bout dans iCloud, mais la sauvegarde contient la clé. Apple communique régulièrement ces sauvegardes aux autorités par décision de justice.

Plus d'articles