AccueilActualités informatiqueSix mois avant la fin du support : passer de Windows et...

Six mois avant la fin du support : passer de Windows et SQL Server 2012

Le 10 octobre, Microsoft mettra fin au support de Windows Server 2012 et R2, et le 12 juillet déjà, à celui de SQL Server 2012 et R2. Microsoft tape désormais sur les doigts des clients qui les utilisent encore : Outre les failles de sécurité, ces anciens systèmes ne répondent plus aux exigences du RGPD.

Microsoft encourage manifestement ses utilisateurs à passer aux versions actuelles de Windows Server 2022 et SQL Server 2022. Avec une licence appropriée, plus rien ne s’oppose en outre aux futures mises à niveau. Mais il est encore plus tentant de passer à son propre cloud Azure : les anciens systèmes bénéficient encore de trois ans de support après la migration.

iX Newsletter : chaque mois, des informations de fond passionnantes sur la nouvelle édition

Connaissez-vous déjà la lettre d’information gratuite iX-Vous voulez vous inscrire à la newsletter ? Inscrivez-vous maintenant et ne manquez rien chaque mois à la date de parution : heise.de/s/NY1E Le prochain numéro portera sur le thème de la couverture du numéro d’avril.iX: Sécuriser les services Microsoft 365 et Azure.

Pour s’attaquer à la modernisation, Microsoft propose aux entreprises deux étapes : dans la phase d’évaluation, elles doivent faire le point sur l’état actuel de leur infrastructure. Il s’agit alors de déterminer quels systèmes doivent passer au cloud – et le centre de migration Azure doit directement aider à cette étape. Le changement proprement dit intervient dans un deuxième temps.

Jusqu’à la fin du support, Microsoft veut atteindre le plus grand nombre possible de clients et a lancé à cet effet un nouveau site web appelé die-server-experten.de. Comme on peut s’y attendre, les options listées ici se limitent toutefois à Windows – avec des partenaires de distribution et des fabricants d’appareils appropriés dans leurs bagages. Les alternatives libres se trouvent ici sur heise+.

Plus d'articles