Sony Xperia 1 III en test : professionnel du multimédia élégant

Contenu

  1. Sony Xperia 1 III en test : professionnel du multimédia élégant
  2. Qualité de la photo : Sony Xperia 1 III im camera quality benchmark

Pro

  • boîtier étroit et léger, très bien en main
  • finition top avec verre mat, cadre métallique et protection IP68
  • excellente qualité d’affichage, résolution 4K et 120 Hz
  • Système rapide, 228 Go de mémoire, double SIM ou carte SD de la caméra triple innovante
  • Applications photo et vidéo avec fonctions professionnelles

Contre

  • peu d’fonctionnalités logicielles sur l’interface utilisateur
  • Pas de coque de protection et de film d’affichage dans la livraison
  • autonomie de la batterie à 120 Hz et résolution complète

Conclusion

connect Test-Verdict : très bon (426 points sur 500)





85,0%

Sony montre le bord de la conception au Xperia 1 III, comme ces dernières années. Le premier contact avec le nouveau top appareil japonais est néanmoins étonnamment souple: le verre noir mat de l’arrière se sent doux et doux et se retrouve sans soudure dans le cadre métallique, lui aussi mat, de couleur de boîtier. Alors que d’autres fabricants avec des dégradés de couleurs changeantes se battent pour attirer l’attention, l’apparition du Xperia 1 III est comme celle d’un gentleman bien habillé à un dîner: sérieux et puriste. Grâce à sa conception mince et à la légère 186 grammes, le téléphone est en outre parfaitement en main.

Xperia 1 III avec l’un des meilleurs écrans sur le marché

D’un point de plus, Sony fait à nouveau tout ce qu’il faut et offre au 1 III une protection IP68 contre la poussière et l’eau, comme il se doit pour un higher. L’avant et l’arrière sont protégés par un gorille 7 et 6 résistant aux rayures – donc, le traitement donne un score total.

Sur le front, on voit la plus fine chose à acheter sur les écrans de smartphones: un OLED de 6,5 pouces et une résolution de 1644 x 3840 pixels. À titre de comparaison, les téléphones haut de gamme comme le Galaxy S21 Ultra viennent avec une résolution de 1440 x 3200 pixels. On voit une différence ? Non, même en comparaison directe, notre œil ne peut pas faire plus de détails. Cependant, la gestion des couleurs de Sony est très naturelle et se rapproche nettement plus de la réalité que les écrans de la concurrence. Surtout si vous activez le mode Creator avec son échelle de couleurs spéciale et sa profondeur de couleur 10 bits dans les paramètres d’affichage.

Comme toujours, Sony mise sur le format cinéma 21:9. En surfant, il suffit de faire plus de texte sur l’écran, et vous avez moins à faire défiler. Si c’est le cas, c’est très liquide grâce à 120 Hz rapides. Si vous diffusez des films 1 III, vous pouvez voir une image sans boules, à condition que le film ait été produit en conséquence. Sur Youtube, cependant, on rencontre souvent sur 16 : 9, ce qui a alors des barres noires épaisses sur les côtés à la suite. D’une manière ou d’une autre, nous avons devant nous l’un des meilleurs écrans OLED du marché en ce qui concerne les valeurs mesurées telles que les contrastes et la stabilité de vue.

Beaucoup de puissance, 5G et une recommandation pour les amateurs de musique

Le Sony ne manque pas non plus de puissance: les Japonais gèrent le plus puissant chipset de Qualcomm, le Snapdragon 888 et 12 Go de RAM. Une combinaison qui fait passer l’utilisateur sans secousse et fluide dans toutes les situations de sa vie quotidienne. Le jeu dans les réglages les plus élevés n’est pas un problème. Une caractéristique intéressante est la vibration dynamique qui nourrit les sons avec des commentaires tactiles. Si vous ne pouvez pas utiliser la mémoire de 228 Go disponible, vous pouvez le re-faire par microSD – ou utiliser le 1 III en mode dual SIM, ce qui nous manquait encore à notre prédécesseur. 5G et WiFi 6 sont bien sûr à bord.

Le téléphone peut également marquer des points avec les amateurs d’audio, car le 1 III est probablement le seul téléphone haut de gamme avec connexion loquet. Sony a également peaufiné la tension de sortie, qui est maintenant meilleure avec 431 mV que pour le Xperia 1 II. À cela s’ajoutent deux haut-parleurs stéréo à part entière sur le front, qui pourraient toutefois jouer un peu plus clairement. Sans fil, vous pouvez écouter vos morceaux préférés grâce au codec LDAC de la meilleure qualité – à condition que les écouteurs Sony soient fournis. Du côté logiciel, le 1 III a en outre de nombreuses possibilités de réglage pour le son. Si vous activez Dolby Atmos, vous pouvez choisir quelques profils sonores ou bien vous mettre la main à votre guise avec un égaliseur.

Caméra triple avec profondeur de réglage

Sony a renouer avec la caméra et son logiciel les collègues de la division caméras système de la série Alpha. Ils auraient surtout aidé à développer des autofocus rapides avec un suivi facial et oculaire, ce qui fonctionne aussi très bien. Vous capturez des motifs en mouvement à une vitesse d’image de série très élevée de 20 images par seconde – ce qui impressionne. La plupart du temps, on va probablement photographier en mode image unique.

Une caractéristique géniale est le bouton de déclenchement résolu dans le cadre du boîtier. Comme avec une caméra correcte, il peut être à moitié baissé pour se focaliser et agit également comme un bouton de démarrage rapide pour l’application de la caméra lorsque le téléphone est en mode veille. Une nouveauté est la téléoptique, qui combine avec 70 et 105 millimètres deux focales jusqu’à un agrandissement optique de 4,4. Sony montre ainsi l’ingénierie.

Astuce de lecture: Les smartphones avec les meilleurs appareils photo

L’application photo offre en outre une pleine de réglages qu’aucun autre fabricant n’a. Ainsi, en plus d’un mode de base, il y a d’autres modes de caméra qui règlent la clémement, l’autofocus et la comparaison des blancs. Si vous souhaitez retravailler vos photos, vous pouvez prendre des photos en RAW. Un mode macro est maintenant aussi à bord, mais il ne vous permet pas de vous approcher des objets aussi près que la concurrence. Nous nous sommes toujours enneser dans une fonction accélérée— en fait, la norme.

En termes de qualité de la photo, le Xperia 1 III fournit très bien dans le qb avec un score total de 70, mais ne peut pas rivaliser avec d’autres appareils haut de gamme dans certains domaines (en savoir plus sur la qualité de la photo sur la page suivante).

Sony a aussi des caméras vidéo professionnelles dans son portefeuille, en plus des téléphones. Donc, il n’est pas tout à fait surprenant que nous trouvions sur le 1 III avec « Cinema Pro » une application dédiée pour les enregistrements vidéo – une seule fois. De même, l’application photo est ici comme une caméra de film professionnelle avec une profondeur de réglage élevée, y compris la durée d’obturation et la balance des blancs. On tourne alors des vidéos avec un maximum de 4K jusqu’à 120 fps, mais peut également passer à la kinotypique 24 fps.

Restons-en au logiciel et regardons le système de Xperias qui fonctionne avec l’actuel Android 11 et l’interface utilisateur natif. La barre appelée « Side Sense » est pratique, qui propose des applications fréquemment utilisées pour la sélection rapide. Il y a aussi un hub supplémentaire pour les joueurs qui vous permet d’influencer la performance du système ou de lancer un screenrecording de votre session par raccourci. Sony offre un petit cadeau à tous les fans de musique: Avec l’application Tidal préinstallée, vous diffusez vos chansons gratuitement et sans perte pendant 90 jours. Sinon, l’interface Xperia offre peu de fonctionnalités: pas de verrouillage d’application, pas de zone secondaire sécurisée pour les données privées et pas de reconnaissance faciale. Tout ce que les autres top phones fournissent par défaut. Sony est le bienvenu pour améliorer la situation.

Sony Xperia 1 III : très bonne autonomie de la batterie et de bonnes mesures

Les résultats du laboratoire sont généralement positifs. Dans le mix d’utilisation, vous pouvez obtenir une très bonne autonomie de la batterie de 9 : 37 heures avec le 1 III. Cependant, la plupart des acheteurs voudront utiliser le taux d’image élevé qui, combiné à l’écran 4K, aspire rapidement la batterie et apporte deux heures de moins de temps de fonctionnement. Le chargement est fixe avec 30 watts, mais selon Sony pour ménager la batterie, pas aussi rapidement que chez la concurrence. Le Qi et le reverse charging sont également disponibles, mais le premier est seulement de 11 watts. L’acoustique de la téléphonie est de bon niveau, ce qui ne révèle de légères faiblesses que dans la baisse du bruit. La réception GSM est également nécessaire pour optimiser les besoins.

Test de factite

Le Xperia 1 III est sympathiquement différent, de qualité et un très bon phone avec quelques fonctionnalités supplémentaires intéressantes. Il est également agréable de voir que les Japonais s’améliorent d’année en année et peaufinent tous les domaines. Le prix de 1299 euros est très fier, d’autant plus que la concurrence comme le Xiaomi Mi 11 Ultra ou l’Oppo Find X3 Pro dispose d’une meilleure dotation globale pour moins d’argent. Sony pourrait encore rattraper son prix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici