AccueilActualités informatiqueSpringOne : Native Images, Spring Azure et autres développements

SpringOne : Native Images, Spring Azure et autres développements

Parmi les développeurs Java, Spring occupe une position dominante lorsqu’il s’agit d’applications d’entreprise. Les innovations actuelles et le développement futur du framework peuvent être facilement suivis au cours de la conférence annuelle SpringOne, lors de laquelle Jürgen Höller, cofondateur du framework Spring, a donné un aperçu des nouvelles versions à attendre d’ici la fin de l’année et de la prochaine génération Spring.

Selon ces informations, la version 2.6 de Spring Boot est attendue dans les semaines et les mois à venir, tandis que la version 2.7 suivra au cours du premier semestre 2022. Parallèlement, Spring Boot 3 et Spring 6 sont en cours de préparation, mais tous deux ne devraient pas apparaître avant la fin de l’année prochaine. Alors que Spring 5 était axé sur la programmation réactive, une mise à niveau vers Java 17 et Jakarta EE 9 est prévue pour Spring Boot 3 et Spring 6. Outre d’autres optimisations, il convient de souligner la possibilité de construire des applications Spring en tant qu’images natives. Un premier jalon est prévu pour la fin de l’année 2021. Le communiqué de l’AG paraîtra ensuite un an plus tard.

Sommaire

Les images natives sont une technique permettant de compiler à l’avance le code Java dans un exécutable autonome. Pour le déploiement d’une application Spring boot, cela signifie que les parties requises de la machine virtuelle sont également emballées dans l’exécutable. D’une part, cela permet des gains de performance et des temps de démarrage nettement plus courts, et d’autre part, une image native ainsi préparée n’a plus qu’à être exécutée, sans qu’un environnement d’exécution Java doive être disponible. Les images natives sont donc particulièrement intéressantes pour les développeurs de clouds, car les microservices peuvent être déployés encore plus rapidement et un nombre optimal d’instances d’applications peut toujours être maintenu, même en cas de charges très fluctuantes.

Dans Spring Boot 3.0, les possibilités des images natives sont donc exploitées à l’aide du Liberica Native Image Kit (NIK) de BellSoft.

Amazon Web Services (AWS) et Google offrent depuis quelques années une assistance pour le déploiement d’applications Spring. Microsoft lui emboîte maintenant le pas : En septembre 2020, avec VMware Tanzu, Spring Azure a été lancé. Comme pour les autres plateformes en nuage, cela permet aux développeurs Java d’intégrer plus facilement les services Azure dans les applications Spring sur Azure, et Azure offre également des services de surveillance.

Jusqu’à présent, il existait deux niveaux de prise en charge de Spring sur Azure : « Basic » et « Standard ». À SpringOne, ce niveau a été complété par un nouveau niveau « Enterprise ». La nouvelle édition est destinée à couvrir le besoin de plus de configurabilité et de flexibilité dans la gestion des services ainsi que leur adaptation rapide en production. En outre, les produits commerciaux Tanzu, tels que Tanzu Build Service et Tanzu Service Registry, doivent répondre aux exigences du développement basé sur les conteneurs.

Parmi les autres innovations de SpringOne, il convient de mentionner une présentation du module Spring Cloud Data Flow (SCDF). Ce perfectionnement de Spring Integration pour les microservices basés sur le cloud est un élément essentiel des services de l’industrie 4.0 pour les moyennes et grandes entreprises. SCDF offre une variété d’outils et d’abstractions pour la messagerie, le traitement et la surveillance des pipelines de données par lots dans l’environnement du cloud et des microservices et convient donc à l’analyse des données en temps réel.

L’abondance de nouveautés et de développements présentés lors de la conférence SpringOne montre clairement que le framework Spring a développé au fil des ans un caractère de caméléon, dans le bon sens du terme, afin de s’adapter constamment aux nouvelles demandes et aux nouveaux défis. VMware Tanzu réussit également à établir une connexion étroite entre les services en nuage, les conteneurs et l’écosystème Spring, tandis que l’intégration continue de nouveaux développements dans des outils tiers tels que Apache Tomcat et Hibernate contribue également à maintenir le cadre à jour.


(carte)

Plus d'articles