AccueilActualités informatiqueStreamOn : Telekom signale des problèmes avec le relais privé iCloud dans...

StreamOn : Telekom signale des problèmes avec le relais privé iCloud dans iOS 15

Deutsche Telekom conseille aux clients iPhone bénéficiant de tarifs StreamOn de désactiver le service de protection des données d’Apple, iCloud Private Relay : Si la nouvelle fonction introduite avec iOS 15 est active, elle peut entraîner des « restrictions » avec les services StreamOn, comme le prévient l’opérateur réseau. Grâce au relais privé, le trafic de données couvert par l’option tarifaire dite « zerorating » est facturé dans certaines circonstances, c’est-à-dire que le volume de données inclus dans le tarif peut être utilisé étonnamment rapidement.

Sommaire

Le problème ne se pose qu’avec les applications des partenaires de StreamOn, qui établissent toujours des connexions via http au lieu de connexions https cryptées, comme l’explique Telekom dans un document d’assistance. Private Relay ne prend pas seulement effet dans le navigateur Safari d’Apple, mais crypte aussi automatiquement le trafic http des applications. En outre, l’adresse IP de l’utilisateur est déguisée – une attribution correcte au client StreamOn semble échouer en conséquence.

Selon Telekom, cela concerne tous les clients disposant de l’option StreamOn à partir de l’iPhone 6s, qui ont installé iOS 15 et activé Private Relay. Le service d’Apple n’est disponible que pour les abonnés payants à iCloud et est également intégré à iPadOS 15 ainsi qu’à macOS 12 Monterey – où les mêmes problèmes de facturation peuvent survenir lorsque les services StreamOn sont utilisés via le réseau mobile.

Lire aussi

Le relais privé est conçu pour rendre difficile, voire impossible, pour des tiers – y compris les opérateurs de réseau – de se faire une idée du comportement de navigation des clients. Actuellement, Apple considère toujours ce service comme « bêta », car il peut causer divers problèmes avec les services web. Contrairement à une connexion VPN active, qui est signalée par iOS, Private Relay est « invisible » après l’activation – et tombe donc rapidement dans l’oubli.

Les partenaires de StreamOn ont été informés du problème, écrit Telekom. Toutefois, ils sont eux-mêmes responsables de l' »adaptation ou du cryptage » nécessaire. Selon le fournisseur de téléphonie mobile, « moins d’un quart » des 50 services StreamOn les plus importants sont concernés – c’est-à-dire que des connexions http non cryptées y sont encore utilisées. Une liste concrète de services n’a pas été nommée. Les utilisateurs de l’option tarifaire correspondante « zero rating » Vodafone Pass doivent s’attendre à des problèmes de facturation similaires concernant le volume de données lors de l’utilisation du relais privé.

Plus d'articles