AccueilActualités informatiqueTinder : la plateforme de rencontres propose des vérifications d'antécédents aux utilisateurs...

Tinder : la plateforme de rencontres propose des vérifications d’antécédents aux utilisateurs américains

Les utilisateurs de Tinder aux États-Unis peuvent vérifier si un partenaire potentiel a un passé potentiellement violent ou criminel. Pour la vérification des antécédents dans l’application, la société mère de Tinder, « Match Group », avait déjà annoncé une collaboration avec l’organisation à but non lucratif (NPO) Garbo. Cette organisation à but non lucratif recueille des informations publiques sur les condamnations et les rapports sur la violence des personnes. Sur la base de ces informations, une vérification des antécédents est effectuée – gratuitement dans un premier temps. Tinder souhaite ainsi prévenir une éventuelle mise en danger de ses utilisateurs.

Deux demandes de recherche par utilisateur sont incluses, chaque demande supplémentaire coûtant, selon Tinder, l’équivalent de 2,26 euros, plus des frais de traitement. Tous les frais sont directement transférés à Garbo. En contrepartie, les utilisateurs apprennent si leur partenaire Tinder a déjà été condamné pour des délits sexuels ou d’autres agressions violentes.

Cette fonction doit faciliter la décision de ne plus faire connaissance avec une personne trouvée via Tinder – si elle est un délinquant ou a un passé criminel. Pour 2022, la vérification des antécédents dans l’application est la première autre fonction de sécurité. En août 2021, Tinder avait déjà lancé une vérification d’identité.

Plus d'articles