TV 8K de 325 pouces : LG présente un téléviseur géant

La nouvelle famille de téléviseurs DVLED (Direct-View LED) Extreme Home Cinema de LG s’adresse aux acheteurs fortunés qui recherchent de grands téléviseurs muraux pour le home cinéma, selon le fabricant. Le modèle supérieur a une diagonale d’écran de 325 pouces et affiche une résolution 8K (7 680 × 4 320 pixels) au format 16:9. La famille comprend également un téléviseur 2K d’une diagonale non divulguée, un modèle double 2K au format 32:9 de 196 pouces et un téléviseur 4K de 163 pouces. Le système d’exploitation est le WebOS maison, qui fonctionne dans son propre boîtier de commande.

Au-delà, on cherche en vain des données techniques concrètes. Sinon, LG ne mentionne que le nombre de diodes électroluminescentes, à savoir 2 à 33 millions. Comme cela correspond au nombre de pixels, il s’agit très probablement de micro-LEDs.

Au premier abord, 8K et 325 pouces semblent impressionnants, et pris isolément, les chiffres le sont. Mais si vous faites un peu de calcul, vous vous rendrez compte que cette combinaison ne promet pas des images particulièrement nettes. En effet, si vous répartissez 33 millions de pixels sur un écran d’une diagonale de 8,25 mètres, il vous reste 27,1 ppp ; le pas du pixel est de 0,94 millimètre (mesuré à partir du centre du pixel). À titre de comparaison, un écran standard de 24 pouces avec une résolution Full HD atteint un peu moins de 92 ppp et 0,28 millimètre. (Le calcul pour le modèle 4K de 163 pouces est presque identique).

La famille LG DVLED Extreme Home Cinema comprend également un écran au format 32:9.

(Image : LG)

Toutefois, si vous vous en tenez à la règle habituelle selon laquelle la distance entre les sièges doit être égale à 1,5 fois la diagonale de l’écran (en mètres), vous serez assis à une bonne douzaine de mètres de l’écran 8K. Les gros pixels ne doivent pas être immédiatement visibles.

Interrogé à ce sujet, LG a déclaré qu’il n’était actuellement pas prévu de proposer la série DVLED Extreme Home Cinema en Allemagne. LG fait également profil bas en ce qui concerne les prix. Le communiqué de presse indique succinctement que l’installation par du personnel qualifié, la garantie de cinq ans et l’entretien semestriel, qui sont inclus dans le prix d’achat pendant les trois premières années, valent à eux seuls environ 30 000 dollars américains.

Un téléviseur de cette taille est également susceptible d’absorber une grande quantité d’électricité. Mais pour la clientèle visée, la facture d’électricité prévue ne sera probablement pas un critère déterminant.


(bkr)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici