AccueilActualités informatiqueUbuntu travaille sur le support de systemd pour le sous-système Windows pour...

Ubuntu travaille sur le support de systemd pour le sous-système Windows pour Linux

Au démarrage de tout système Linux, il arrive un moment où le noyau passe le contrôle aux outils de la distribution concernée – généralement à « /sbin/init ». Sur pratiquement toutes les distributions modernes, « init » est aujourd’hui un symlink vers systemd. Même si certains administrateurs vétérans s’y opposent : Les grandes distributions se sont en tout cas mises d’accord sur systemd comme standard.

Sommaire

Dans le contexte du sous-système Windows pour Linux (WSL) de Microsoft, cela conduit toutefois régulièrement à des ennuis et à des problèmes de compatibilité parfois considérables. En effet, l’exploitation de systemd n’est tout simplement pas prévue dans le concept d’émulation que Microsoft met en œuvre pour WSL ; le composant est alors également absent des images WSL des distributions disponibles. Au sens strict, il n’y a pas de « vrai » démarrage du système dans WSL.

Au lieu de cela, WSL gère lui-même une grande partie des services au moyen d’un système d’initialisation rudimentaire. Si un utilisateur de WSL installe un service qui nécessite systemd dans une Ubuntu « normale », son démarrage échoue dans WSL – à moins que les paquets correspondants ne soient spécialement adaptés pour WSL. Or, c’est précisément ce genre de modifications que WSL veut éviter.

Ohne systemd machen einige Dienste Probleme.

Systemd est utilisé sur les systèmes Linux normaux pour gérer les services. Il est jusqu’à présent absent de WSL – ce qui entraîne de nombreux problèmes de compatibilité.

(Image : CC BY-SA / Tron Bårdgård)

Microsoft connaît le problème — et cite dans sa propre documentation des solutions de contournement parfois crues. Dans l’exemple de MongoDB, il s’agit par exemple de télécharger d’anciens scripts d’initialisation qui doivent ensuite faire fonctionner le service dans WSL.

Canonical a décidé de mettre un terme à cette situation en intégrant le support de systemd dans ses images WSL. Selon une entrée dans le forum Discourse d’Ubuntu, les images internes pour WSL contiennent déjà une version de preuve de concept (PoC) de systemd. Ces implémentations PoC sont généralement la deuxième étape d’une solution technique pour passer du concept à une solution utilisable en production.

Les développeurs n’ont toutefois pas encore indiqué la date à laquelle les images WSL officielles recevront ce support systemd. On ne sait donc pas non plus si et quand les améliorations seront disponibles pour les images WSL d’autres fabricants. Les utilisateurs de WSL devront donc encore faire preuve d’un peu de patience.

Plus d'articles