AccueilActualités informatiqueVishay Siliconix construit une usine de semi-conducteurs à Itzehoe pour 260 millions...

Vishay Siliconix construit une usine de semi-conducteurs à Itzehoe pour 260 millions d’euros

Le fabricant américain de semi-conducteurs Vishay veut considérablement agrandir sa production de puces sur le site d’Itzehoe dans le Schleswig-Holstein. Une nouvelle salle blanche doit y être construite dans les prochaines années pour environ 260 millions d’euros, dans laquelle des semi-conducteurs de puissance MOSFET seront produits sur des tranches de 30 centimètres. Ces composants sont principalement destinés à l’industrie automobile et sont déjà produits par Vishay Itzehoe depuis 2015/16.

Sommaire

Vishay Siliconix coopère étroitement avec l’Institut Fraunhofer pour la technologie du silicium (ISIT) à Itzehoe et y exploite sa production. L’ISIT utilise à son tour la salle blanche pour des projets de recherche dans le domaine des semi-conducteurs de puissance.

(Image : Fraunhofer ISIT)

Une coopération similaire existe entre l’ISIT et la fonderie X-Fab : cette dernière produit des systèmes micromécaniques (MEMS), par exemple des capteurs, dans une deuxième salle blanche.

Jusqu’à présent, Vishay Siliconix traite des wafers de 200 millimètres. De très nombreux transistors MOSFET peuvent déjà être placés sur ces tranches. Bosch à Dresde, Infineon à Villlach, STMicroelectronics à Agrate Brianza et Texas Instruments (TI) à Sherman, par exemple, passent aux wafers de 300 mm.

La décision de construire la nouvelle usine avait déjà été annoncée la semaine dernière par le CEO de Vishay Intertechnology, le Dr Gerald Paul de Selb en Franconie, dans une interview accordée à elektroniknet.de.

L’ISIT de Fraunhofer a été fondé en 1993 et a coopéré dans les années 1990 avec Temic, la division de Daimler de l’époque, qui avait été créée à partir de Telefunken. En 1998, Vishay avait racheté Temic.

Vishay réalise un peu moins d’un tiers de son chiffre d’affaires avec des composants électroniques pour véhicules (automobile)

(Image : Vishay)

Vishay fabrique une grande variété de composants électroniques et a connu une forte croissance ces dernières années en raison de la forte demande. En 2020, l’entreprise américaine a réalisé un chiffre d’affaires de 2,5 milliards de dollars.

Outre Itzehoe, Vishay possède quatre autres sites allemands : le siège européen à Selb (anciennement Draloric, résistances), Heide (Beyschlag, résistances), Heilbronn (Temic), et Landshut (Roederstein, condensateurs). Vishay Siliconix permet une visite virtuelle en 3D de la salle blanche d’Itzehoe.

Plus d'articles