AccueilActualités informatiqueVivaldi : premier navigateur web pour Android Automotive dans la voiture électrique...

Vivaldi : premier navigateur web pour Android Automotive dans la voiture électrique « Polestar 2 »

Le navigateur web Vivaldi est disponible sur le système d’exploitation automobile d’Android pour la voiture électrique « Polestar 2 ». Le navigateur web complet pour l’Android Automotive OS (AAOS) peut être installé via le Google Play Store. En outre, il devrait y avoir des mises à jour régulières pour l’écran central de 11 pouces.

Sommaire

Le système d’exploitation Automotive OS d’Android dispose d’un composant Webview qui ne doit afficher que des contenus sélectionnés, comme les conditions d’utilisation et les directives, afin de ne pas distraire les automobilistes. Selon ses propres dires, Vivaldi est le premier navigateur web à part entière à être intégré, à la demande des clients, dans le système d’exploitation Android Automotive OS disponible pour Polestar 2 depuis début 2021.

Conférence Whereby en voiture

(Image : Vivaldi)

Le navigateur développé par une équipe norvégienne fonctionne de la même manière que sur un appareil mobile avec une navigation par onglets, des fonctions de streaming, des achats en ligne et bien plus encore. Il devrait notamment offrir un bloqueur de publicité intégré, une protection contre le tracking, un outil de traduction respectueux de la vie privée, une fonction de prise de notes et une fonction de synchronisation cryptée.

Ceux qui pensent qu’ils pourraient peut-être regarder Youtube en conduisant se trompent. Pendant le trajet, il n’est pas possible d’utiliser le navigateur. Dès que la voiture se déplace, les contenus sont lus en format audio. D’autres restrictions s’appliquent également, par exemple, les fichiers ne peuvent pas non plus être téléchargés pendant le trajet.

Les données traitées dans une fenêtre de navigation privée ne sont pas stockées par le véhicule. Les données associées par les utilisateurs et utilisatrices à un compte Vivalid ne sont pas partagées avec Polestar, selon les indications de Vivaldi. Lancé en 2016, le navigateur Vivaldi entend à l’avenir faire partie des navigateurs les plus riches en fonctionnalités, les plus adaptables et les plus respectueux de la vie privée.

Lire aussi

Plus d'articles