AccueilActualités informatiqueVulnérabilités GSM : l'arrêt de la 2G pour les iPhones est demandé

Vulnérabilités GSM : l’arrêt de la 2G pour les iPhones est demandé

L’Electronic Frontier Foundation (EFF) a demandé à Apple de permettre la désactivation des connexions GSM sur les iPhones. Les failles connues de l’ancienne norme de téléphonie mobile de deuxième génération (« 2G ») rendent automatiquement tous les utilisateurs « vulnérables » et l’on reste exposé au problème sur les iPhones, a expliqué l’organisation de défense des droits civils. Elle considère par exemple les activistes, les journalistes ou encore les membres du gouvernement et les forces de l’ordre comme des cibles potentielles.

Sommaire

Selon elle, les principaux problèmes des connexions GSM sont le faible cryptage entre l’émetteur de téléphonie mobile et l’appareil, qui peut être cassé en temps réel pour intercepter par exemple des appels et des messages texte. De plus, la tour émettrice ne doit pas s’authentifier, ce qui permet des manipulations par des stations de base simulées. Celles-ci peuvent en outre faire repasser les terminaux sur une connexion 2G.

Avec Android 12, il est possible sur les premiers appareils récents de désactiver les connexions GSM-respective 2G dans les paramètres réseau au niveau du modem, écrit l’EFF, qui félicite Google pour la mise en œuvre de cette fonction. La désactivation est par exemple possible sur les nouveaux appareils Google Pixel ainsi que sur certains smartphones Samsung récents – mais elle n’est pas supportée sur tous les réseaux.

La coupure de la 2G assure au moins une protection de base, les fabricants de smartphones devraient absolument consacrer plus de ressources spécifiquement à la sécurité des connexions radio. La balle est maintenant dans le camp d’Apple qui doit intégrer un interrupteur 2G similaire dans iOS afin de garantir la sécurité de ses clients. L’organisation a demandé à ses membres et à ses soutiens de s’adresser directement à Apple, par exemple via les médias sociaux. La campagne vise à créer une pression supplémentaire.

En Allemagne, les opérateurs de réseau ont désactivé l’UMTS et la 3G l’année dernière, mais la 2G est maintenue en tant que solution de repli – et il n’existe actuellement aucun projet concret de désactivation. Dans certaines régions, les smartphones passent encore régulièrement au GSM début 2022.

Plus d'articles