AccueilActualités informatiqueWestern Digital : la gamme de disques durs WD Red Pro désormais...

Western Digital : la gamme de disques durs WD Red Pro désormais dotée de 20 TByte

Plus de finesse dans la technologie des disques durs : Western Digital introduit sa technologie OptiNAND dans sa gamme de NAS Red Plus. Mécaniquement, le disque de 20 To devrait être identique au modèle de 18 To. L’augmentation de la capacité provient uniquement de la nouvelle technique avec flash NAND supplémentaire.

Lors d’un entretien avec heise online, un responsable de Western Digital a mentionné, lors du lancement il y a quelques mois, une quantité d’environ 64 Go de NAND, qui se trouve dans les lecteurs OptiNAND. Le fabricant obtient ainsi une augmentation de capacité de près de 2 TBytes. L’astuce : jusqu’à présent, les têtes des lecteurs ne pouvaient pas suivre les écarts extrêmement faibles par rapport à la forme circulaire idéale d’une piste sur un plateau. Certes, les informations à ce sujet se trouvent également sur le disque, mais justement sur les disques magnétiques eux-mêmes – les lecteurs ne peuvent pas accéder assez rapidement à ces données.

C’est précisément ces informations que Western Digital stocke désormais dans la mémoire flash NAND. En y accédant rapidement, les têtes peuvent mieux suivre les pistes, les pistes sont à nouveau un peu plus étroites et la capacité augmente. Western Digital veut utiliser la technique OptiNAND à l’avenir dans tous les disques durs de grande capacité à partir de 20 TByte – nous aimerions toutefois douter que des disques durs de bureau de 20 TByte apparaissent : les plus grands disques durs de bureau de Western Digital ne contiennent actuellement que 10 TByte, la technique sera probablement utilisée avant tout dans les grands centres de calcul.

Sommaire

En dehors de la technologie OptiNAND, le WD Red Pro, désigné WD201KFGX, est un disque dur SATA classique de 3,5 pouces avec une technologie d’enregistrement conventionnelle (CMR) : le disque tourne à 7 200 tours par minute, possède une mémoire cache DRAM de 512 Mo et une espérance de vie estimée à 100 000 heures (ce qui correspond à un taux de défaillance de 0,87 % par an). Dans le cadre de la garantie de cinq ans, il peut déplacer 300 TByte de données par an. Le fabricant n’a pas encore indiqué de prix, mais certains revendeurs ont déjà listé le disque (à partir de 819 €). Reste à savoir dans quelle mesure les prix d’environ 820 euros tiendront : le disque Red Pro de 18 TByte (à partir de 478,21 €) est actuellement environ 350 euros moins cher.

Nous avons déjà pu tester brièvement le lecteur en avant-première. Le taux de transfert de données sur les pistes extérieures était d’environ 277 Mo/s, sur les pistes intérieures, il est encore de 137 – deux très bonnes valeurs. Pour les accès aux adresses aléatoires, les disques durs sont certes désespérément inférieurs aux SSD, mais avec environ 700 IOPS, le WD201KFGX a également obtenu de bons résultats dans cette discipline. Nous publierons d’autres résultats de mesure dans le numéro 8/2022 de c’t.

Plus d'articles