AccueilActualités informatiqueZoom maintient le micro ouvert sur les Macs : Erreur prétendument corrigée

Zoom maintient le micro ouvert sur les Macs : Erreur prétendument corrigée

Zoom ne coupait pas le microphone du Mac après les réunions. Une nouvelle fonction de protection des données de macOS 12 Monterey a permis aux utilisateurs de prendre conscience du problème : le système d’exploitation signale l’accès des programmes au microphone intégré – ou à un microphone connecté – par un point orange dans la barre des menus et mentionne le nom du logiciel dans le centre de contrôle. Dans les anciennes versions de macOS, une telle indication fait défaut.

Sommaire

Suite à des plaintes sur le forum de Zoom, le service de visioconférence a réagi en proposant une première mise à jour du client macOS fin décembre 2021. La version 5.9.1 publiée à l’époque visait à résoudre un « problème lié au déclenchement du voyant du microphone en dehors des réunions dans macOS Monterey », comme l’indiquent les notes de publication.

En fait, le problème a apparemment persisté, comme l’ont déploré des utilisateurs : si le client zoom n’était pas fermé après une réunion, le microphone restait également actif, comme l’indiquait macOS 12. Dans les anciennes versions de macOS, certains utilisateurs de Zoom s’étonnaient que d’autres logiciels ne puissent plus accéder au microphone après des réunions Zoom – celui-ci était apparemment occupé par le client Zoom.

Zoom a de nouveau reconnu l’erreur : un bug a empêché « l’arrêt correct du microphone après une réunion », mais « aucune donnée audio n’a été transmise à la plateforme Zoom », a souligné un porte-parole du service auprès de The Verge. Le bug a été corrigé avec la version 5.9.3, publiée fin janvier.

Lire aussi

La version Mac de Zoom a déjà causé des ennuis considérables à plusieurs reprises par le passé. En 2019, un serveur web vulnérable a été installé en arrière-plan, qui est resté dans le système d’exploitation même après la désinstallation du client et a finalement été supprimé par l’outil anti-malware intégré d’Apple. Des critiques ont également été émises à l’encontre des « astuces malveillantes » de l’installateur de Zoom et d’autres failles de sécurité.

Plus d'articles