Perturbation massive : l’informatique centrale de l’université de Düsseldorf est en grande partie hors ligne

Depuis aujourd’hui, jeudi matin, l’informatique centrale de l’université Heinrich Heine de Düsseldorf (HHU) connaît des perturbations massives. La connexion Internet de l’université, l’intranet, le système de messagerie électronique et de nombreux services et logiciels utilisés par les étudiants et le personnel sont totalement ou partiellement hors service.

Comme l’a annoncé HHU sur son site de médias sociaux, la cause était une « mise à jour logicielle défectueuse du fabricant VMware ». En conséquence, l’environnement central de virtualisation de HHU « connaît actuellement des problèmes massifs ». Une réparation peut prendre 24, voire 48 heures.

Le personnel de l’université de Düsseldorf fait état de problèmes considérables dans son travail quotidien. On ignore pour l’instant quelle mise à jour de VMware a déclenché le problème et pourquoi. Le service de presse de l’université n’a pas été en mesure de fournir des réponses concrètes aux questions posées par heise online. Personne au Centre pour la technologie de l’information et des médias (ZIM) de l’université n’a pu être joint.

Les avant-dernières mises à jour de sécurité majeures pour les systèmes VMware concernaient vCenter Server à la fin du mois de septembre et vRealize la semaine dernière. Dans les mises à jour de septembre, VMware avait prévenu de l’imminence d’attaques de ransomware par le biais d’un exploit déjà publié (pour la vulnérabilité désignée CVE-2021-22005). Bien que les problèmes du réseau informatique de HHU semblent présenter des symptômes similaires à ceux d’une attaque par ransomware, cela ne semble pas être le cas ici.

Le personnel et les étudiants de l’université peuvent s’informer de l’état actuel des systèmes informatiques internes sur un site Web d’état de ZIM. Les techniciens de ZIM travaillent actuellement avec un fournisseur de services externe pour réparer le système VMware. Cette opération est « très complexe » et nécessite une restauration de la version du logiciel avant la mise à jour défectueuse, a annoncé l’université via Twitter et Instagram.

L’université Heinrich Heine de Düsseldorf est la huitième plus grande université de Rhénanie-du-Nord-Westphalie et la treizième d’Allemagne. Elle compte 36 008 étudiants au semestre en cours et compte actuellement un peu moins de quatre mille employés permanents. Elle est surtout connue dans toute l’Allemagne pour sa faculté de médecine, liée à l’hôpital universitaire de Düsseldorf (UKD). Le UKD a fait les gros titres il y a un an en raison de défaillances informatiques généralisées à la suite d’une attaque de pirates informatiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici