« Pratiques agressives » chez Apple et Google : les régulateurs imposent une amende

Les autorités italiennes de la concurrence ont infligé une amende de 10 millions d’euros chacune à Apple et Google. Avec leurs pratiques autour de l’utilisation commerciale des données des utilisateurs, les groupes enfreignent le droit des consommateurs, a annoncé vendredi l’autorité de la concurrence Autorità garante della concorrenza e del mercato (AGCM) à l’issue d’une enquête à Rome.

Il s’agirait de l’amende maximale actuellement possible pour de telles infractions. Pour Apple, il s’agit déjà de la deuxième sanction en matière de concurrence en Italie en l’espace d’une semaine.

Apple et Google utilisent tous deux les données de leurs utilisateurs à des fins commerciales, selon l’autorité. Apple ne transmet certes pas les données à des tiers, mais les utilise elle-même à des fins publicitaires et en tire un avantage commercial direct. Le groupe envoie par exemple des messages push sur les iPhones pour promouvoir ses services d’abonnement, comme l’ont expliqué les régulateurs.

Les deux groupes n’indiqueraient toutefois pas clairement la collecte et l’utilisation des données des utilisateurs à des fins publicitaires par des « informations claires et directes ». Lors de la création d’un compte Apple et Google, les deux entreprises recourent en outre à des « pratiques agressives » pour obtenir l’autorisation d’utiliser les données des utilisateurs à des fins commerciales – par exemple en cochant certaines cases pour consentir à l’utilisation des données, selon l’AGCM. Ces deux pratiques sont contraires aux lois italiennes sur la protection des consommateurs.

Apple et Google ont l’intention de faire appel de la décision. Apple a qualifié l’évaluation de l’autorité à l’agence de presse Reuters comme « faux ». On donne aux utilisateurs le contrôle sur les données qu’ils veulent partager et sur l’utilisation qui en est faite. Google a également souligné dans une déclaration qu’il fournissait des « informations claires » sur l’utilisation des données des utilisateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici