WhatsApp : Le consentement pour les T&C doit rester facultatif


WhatsApp : Consentement à ce que les CGV restent facultatives

Après que WhatsApp a provoqué des remous et a voulu forcer le consentement pour de nouvelles conditions générales, la filiale de Facebook va maintenant abandonner ces plans.

Depuis le début de l’année, WhatsApp fait parler d’elle sur le thème des conditions générales de vente. Le service de messagerie voulait introduire de nouvelles conditions qui devaient être acceptées, faute de quoi WhatsApp restreindrait ses fonctions.

Toutefois, après que la filiale de Facbeook a dû faire face à de vives critiques à ce sujet, la date limite d’acceptation des nouvelles conditions générales a été reportée à plusieurs reprises. Les nouvelles conditions d’utilisation sont entrées en vigueur le 15 mai 2021. Ces dernières ont toutefois suscité la colère de nombreux utilisateurs, car les nouvelles conditions générales stipulent que les données peuvent être stockées sur les serveurs de Facebook. En tant que filiale de Facebook, WhatsApp a donc voulu appliquer cette nouvelle réglementation avec vigueur.

Fin mai, WhatsApp a finalement fait savoir que même après l’entrée en vigueur des nouvelles conditions d’utilisation, aucun compte ne serait restreint pour l’instant s’il n’avait pas encore accepté les dispositions. C’était la première fois que WhatsApp revenait sur ses annonces initiales après des critiques.

Il semble maintenant que le service Messenger cherche à supprimer ces plans pour accepter de nouvelles conditions générales. Comme le rapporte le blog WABetaInfo, la version bêta actuelle de WhatsApp laisserait entendre qu’il n’y aura pas de restriction à l’acceptation des T&C à l’avenir et qu’elles resteront facultatives.

Peut-être que WhatsApp veut rendre la paix à ses utilisateurs et apporter de la clarté après toutes les critiques sur les nouvelles CGU et son consentement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici