Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
lieutenant de louveterie 2

Cherche adjoints de sécurité et lieutenants de louveterie…

20 Août 2014 - 13:00

Dix postes d’adjoints de sécurité sont à pourvoir dans les Hautes-Alpes : 8 à la Direction départementale de la sécurité publique ; 2 à la Direction départementale de la police aux frontières.

Rappelons que les adjoints de sécurité sont des agents contractuels de la police nationale. Dotés d’un uniforme, ils assistent les policiers dans leurs missions de prévention et de répression de la délinquance, de surveillance générale et d’assistance aux victimes. Ils contribuent ainsi au développement de la sécurité.

La date limite d’inscription est fixée au 26 septembre 2014Le dossier de candidature est en ligne sur le site internet des services de l’Etat www.hautes-alpes.gouv.fr (rubrique actualités/concours recrutements) et peut être également retiré dans l’un des services départementaux de la police nationale.

Renouvellement des lieutenants de louveterie

En France, la louveterie a été créée par Charlemagne en l’an 812, pour protéger les habitants et leurs élevages contre les loups. Le lieutenant de louveterie était choisi parmi les hommes les plus aptes à capturer les loups. Il devait connaître le territoire, ses habitants, la faune. Il avait réputation et considération. Le statut actuel des lieutenants de louveterie est formalisé par un arrêté ministériel du 27 Mars 1973.

Les lieutenants de louveterie sont nommés par le préfet et concourent sous son autorité à la régulation et à la destruction des animaux susceptibles d’occasionner des dégâts. Ils sont assermentés et ont qualité pour constater, dans les limites de la circonscription qui leur est fixée, les infractions à la police de la chasse. Ils sont les conseillers techniques de l’administration sur les problèmes posés par la gestion de la faune sauvage ; les chasses et battues administratives sont organisées sous leur contrôle et sous leur responsabilité technique. Leurs fonctions, exercées dans l’intérêt général, sont bénévoles. Leur participation à des opérations ponctuelles en ce qui concerne le loup peut leur être demandée par et sous le contrôle de l’autorité préfectorale.

En vue du renouvellement de toutes les commissions de lieutenants de louveterie du département des Hautes-Alpes, pour la période du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2019, les candidats sont invités à transmettre leur dossier de candidature avant le 30 septembre 2014 , délai de rigueur, à la Direction départementale des territoires (DDT) des Hautes-Alpes, par courrier ou en main propre aux horaires d’ouverture (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 14h00 à 17h00) : DDT des Hautes-Alpes – Service de l’Agriculture et des Espaces Ruraux 3 place du Champsaur – BP 98 – 05007 GAP cedex

(photo d’illustration)

 


+ Sur le même sujet...