Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
étude château d'Arzelier

Laragne-Montéglin : le chantier du château d’Arzeliers avance

23 Sep 2014 - 20:52

Le site archéologique du vieux village et du château d’Arzeliers évolue. Cette semaine, le chantier permettant de consolider les fondations du mur sud du chœur de la chapelle s’achèvera. En parallèle de ces travaux, démarrés le 7 septembre, des études archéologiques ont été effectuées. Celles-ci avaient pour but de mieux connaître le site, d’un point de vue historique, archéologique et topographique.

« Nous avons procédé à un relevé topographique au 5000ème, identifié la roche en place, fait une représentation spatiale », détaille Nathalie Nicolas, docteure en archéologie médiévale. « Nous avons réalisé un diagnostic de ce que l’on voit. La dernière partie de la commande est un relevé « pierre à pierre » de la chapelle. Nous avons relevé les éléments liés à la vie de l’édifice. Ces documents serviront aux archéologues et ce sera un support d’étude pour les travaux. »

Cette étude, réalisée par l’AFT-Archéologie et financée par le service régional d’archéologie (DRAC), la commune de Laragne-Montéglin et le futur parc naturel régional des Baronnies Provençales, est destiné évidemment à mieux connaître le site mais aussi à programmer plus facilement les travaux. « Le site évolue, bouge. Il est envahi par la végétation », ajoute Nathalie Nicolas.

Les travaux de consolidation sont effectués par « Solidarités jeunesses », en partenariat avec « Village de jeunes » etchantier du château d'Arzeliers les « Amis de l’abbaye de Clausonne », qui regroupe des jeunes volontaires internationaux, aussi bien européens que turcs, japonais… « On consolide la partie sud de la voûte qui s’est effondrée, retrace Alexandre Martin, responsable technique du chantier. Nous ne faisons pas de la restauration. Nous consolidons avec la technique « des anciens ». On a consolidé la partie basse et la fin du chantier est prévue vendredi. »

Ce n’est pas la première fois que Laragne a recours à un chantier international de jeunes pour consolider et restaurer le site car il y a en déjà eu en 2008 et 2013.

Le site du château et du vieux village d’Arzeliers est à l’origine de la commune de Laragne-Montéglin. La Baronnie d’Arzeliers fut en effet une des plus importantes de la région à la fin du Moyen Âge et son château dominait l’ensemble du bassin de Laragne. C’est au début du XVIIe siècle que Gaspard de Périnet, baron d’Arzeliers et seigneur de Laragne, construisit son nouveau château à Laragne.