Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Le général Galtier avait fait le déplacement.Le général Galtier avait fait le déplacement.

Gendarmerie : les adieux du colonel Robin Joubert

13 Fév 2014 - 21:24

Beaucoup d’émotion ce jeudi soir dans une salle de réception de la préfecture pleine à craquer pour le départ du colonel Robin Joubert, commandant du groupement de gendarmerie des Hautes-Alpes. Le général David Galtier, commandant la région de gendarmerie Provence-Alpes-Côte d’Azur, avait fait le déplacement pour l’occasion et a couvert de louanges le colonel qui prendra ses fonctions d’attaché de sécurité intérieure à l’ambassade de France à Madagascar, le 1er mars.

Le général a retracé le parcours du colonel Joubert « né en 1959 à Besançon » et qui a « vécu en Haute-Savoie », son passage au 27e BCA d’Annecy, à l’école des officiers de la gendarmerie nationale à Melun, au PGHM de Grenoble, sa première affectation dans les Hautes-Alpes en tant que commandant de la compagnie de gendarmerie de Gap… « Secrètement, quand j’ai quitté les Hautes-Alpes, j’avais espéré y revenir comme commandant de groupement », avoue le colonel qui sera resté quatre ans à ce poste. « Un plaisir et un honneur » pour celui qui a « la passion de la montagne chevillée au cœur et au corps », pour reprendre les termes du général Galtier. « Derrière des propos directs, vous avez une richesse de cœur et vous êtes servi par une condition physique exceptionnelle », continuera le général.

Le préfet Pierre Besnard a évoqué la future affectation du colonel Joubert avec une pointe d’humour: « Il va falloir user maintenant du langage diplomatique. Je vous engage à lire ce dictionnaire que je n’ai jamais réussi à lire », plaisantera-t-il.

Dans une « immense émotion », le colonel Joubert a rendu hommage à toutes les personnes avec lesquelles il a collaboré, dont ses subordonnés: « Nous avons travaillé dans une ambiance saine, directe et franche. Je ne peux pas partir sans leur dire que je les ai aimés ».

Le colonel Joubert sera remplacé au 1er mai par le lieutenant-colonel Christian Flagella, actuellement à la direction générale de la gendarmerie nationale dans les Hauts-de-Seine. En attendant, le lieutenant-colonel Lecorvaisier, commandant en second du groupement, assurera l’intérim.

Matheron produits pétroliers Gap

+ Sur le même sujet...