Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Pompiers Gard

Inondations : les pompiers haut-alpins ont secouru 100 personnes dans le Gard

11 Oct 2014 - 20:32

44 sapeurs-pompiers des Hautes-Alpes ont été engagés dans le Gard, afin d’épauler leurs collègues locaux face aux importantes inondations de ces dernières heures. Au total, une centaine de personnes ont pu être secourues et mises en sécurité par les hommes et femmes du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) des Hautes-Alpes. Lors d’une reconnaissance au bord d’une rivière, à Uzès, une équipe de sapeurs-pompiers du groupe SEV (Sauveteurs eau vive) a sauvé in extremis un homme de 80 ans, bloqué à son domicile et évacué par le 1er étage alors que la maison était inondée au rez-de-chaussée.

Un groupe d’appui inondation, parti des Hautes-Alpes le jeudi soir, a été engagé le vendredi matin à 5h sur la commune de Fons (Nord-est de Nîmes), un village partiellement inondé par deux cours d’eau qui le bordent. Les voies d’accès étaient alors coupées. Au total, dix personnes ont été secourues et accompagnées dans les étages supérieurs des habitations alors que l’eau atteignait par endroit 1,50m. De plus, trois personnes qui habitaient dans des habitations isolées et envahies par l’eau, ont été évacuées de chez elles et transportées à la salle des fêtes du village. Enfin, les sapeurs-pompiers de ce groupe ont procédé à des reconnaissances : une quinzaine de véhicules avaient été emportés par un cours d’eau. Heureusement aucune victime n’était à déplorer. Pour la journée de vendredi, ce groupe a procédé à 18 mises en sécurité. Il devrait regagner les Hautes-Alpes dans la journée de lundi.

Un second groupe d’appui inondations, parti le vendredi matin, a été engagé dès son arrivée dans un quartier de Nîmes : un quartier à risque où l’eau est montée par endroit à 2,50m. Les sapeurs-pompiers ont aidé une dizaine de personnes à installer le matériel mobilier dans les étages alors que l’eau était en train de s’écouler dans le rez-de-chaussée. Autres missions : surveiller les canalisations de gaz qui étaient sorties de terre ; et surtout rassurer les habitants. Pour la journée de vendredi, ce groupe a procédé à huit mises en sécurité. Il devrait regagner les Hautes-Alpes dans la journée de lundi.

Enfin, le groupe d’appui Eau vive (SEV), parti des Hautes-Alpes le jeudi soir, a été engagé le vendredi matin à 5h30 sur la commune d’Uzès (Gard). Les sapeurs-pompiers ont effectué trois sauvetages d’automobilistes bloqués dans leurs véhicules, surpris par la montée des eaux, et qui risquaient d’être emportés. De plus, arrivés dans la zone commerciale « Pont-de-Charrette » à Uzès, les sapeurs-pompiers ont secouru 25 personnes alors que les commerces étaient inondés. Pour la journée de vendredi, le groupe SEV a procédé à quatre sauvetages et 28 mises en sécurité. Le groupe est rentré dans les Hautes-Alpes dans la journée de samedi.

(Photos SDIS 05)


+ Sur le même sujet...