Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Braconnage cerf Chateau Ville vieille 071014 (8)

Queyras : un braconnier présumé interpellé après avoir tué un cerf en pleine nuit

14 Oct 2014 - 11:54

Un braconnier présumé a été interpellé par les gendarmes après la découverte de la dépouille d’un cerf, dans la nuit du samedi 4 au dimanche 5 octobre, entre Château-Ville-Vieille et Molines-en-Queyras, en bordure de la RD 5. Alertés par un automobiliste aux environs de minuit, les militaires ont constaté qu’un cerf adulte avait été tué par balle, et ont localisé un véhicule garé à proximité. Leurs recherches ont permis l’interpellation d’un individu qui s’était dissimulé dans les taillis alentours.

Entendu par les gendarmes, le braconnier présumé a reconnu avoir abattu l’animal de nuit en utilisant une arme non déclarée. Ce Queyrassin ne dispose pas du permis de chasse. Ces délits sont passibles de deux ans d’emprisonnement et de 30.000 euros d’amende.

Une plainte a également été déposée par l’association de chasse locale qui s’estime lésée par le prélèvement non autorisé du cerf.

Le braconnier présumé a été convoqué en vue d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (plaider coupable) au tribunal de grande instance de Gap, en novembre prochain. Il a été informé des risques sanitaires qu’il aurait encouru s’il avait consommé la venaison du cervidé.

Photo : les gendarmes de la brigade de Château-Ville-Vieille, le Dr Dominique Gauthier (directeur du Laboratoire vétérinaire départemental) et les agents de l’ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage) derrière le cerf abattu.