Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Liste Jean-Michel Reynier

Laragne-Montéglin : Jean-Michel Reynier dévoile sa liste

Jean-Michel Reynier, adjoint au maire sortant de Laragne-Montéglin, a dévoilé la composition de sa liste, ce samedi matin, au côté d’Auguste Truphème, le maire sortant, qui figure sur cette liste. M. Reynier a souligné qu’il s’agissait d’une « liste assez jeune », avec une moyenne d’âge de 47 ans. L’ordre de la liste « Laragne-Montéglin demain » n’est pas encore arrêté. Il le sera lundi, lors d’une réunion de ses colistiers, et sera révélé lors d’une réunion publique, le vendredi 21 février à 20h30 à la salle des fêtes de Laragne-Montéglin. Lors de ce meeting, Auguste Truphème présentera le bilan de la mandature 2008-2014.

Côté perspectives, Jean-Michel Reynier a notamment insisté sur le développement économique, la jeunesse, l’enfance, « avec la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, qui va permettre aux enfants qui n’ont pas les moyens de bénéficier d’activités », et celle du pôle périscolaire. « Le nombre de places en crèche va augmenter et la cantine permettra de manger dans de meilleures conditions et de ne plus contraindre les parents des enfants en maternelle de devoir apporter les repas », souligne M. Reynier. « Ce sera un self-service, qui permettra aussi de proposer de la viande, des légumes et des fruits du secteur », se réjouit Auguste Truphème.

La liste n’a pas encore désigné celui ou celle qui sera candidat(e), le cas échéant, à la présidence de la communauté de communes du Laragnais. Mais Jean-Michel Reynier et Auguste Truphème sont sur la même longueur d’ondes : « Aujourd’hui, il y a deux pôles qui se développent, Gap et Manosque. Il nous faut constituer un gros pôle au milieu pour pouvoir exister », estime M. Reynier. « Ce qui est navrant, relève M. Truphème, c’est que certains découvrent aujourd’hui qu’il aurait mieux valu se tourner vers Sisteron ».

« Certains sont plus allés à reculons qu’en avant »

Vis-à-vis des élus sortants de la majorité qui ont décidé de créer une autre liste autour de Jean-Paul Jouve, le maire sortant considère qu’on ne peut pas parler de « trahison », mais « ils ne m’ont pas toujours suivi, des projets ont été retardés et nous avons manqué des opportunités qui ne coûtaient rien à la commune. Certains sont plus allés à reculons qu’en avant ». Elu sortant, Vincent Berchaud insiste sur le fait « qu’on ne regrette pas d’avoir travaillé ensemble. Nous avons une équipe avec d’autres projets, notamment avec un souci particulier pour la petite enfance ». M. Truphème égratigne également Henriette Martinez et Michel Joannet au sujet du PLU (plan local d’urbanisme) que le maire sortant juge « catastrophique ».

Et même si le soutien des députés Karine Berger et Joël Giraud est allé à Jean-Paul Jouve, les colistiers de Jean-Michel Reynier disent en chœur que « les compétences sont plus importantes que les étiquettes politiques ». « Notre parti, c’est Laragne-Montéglin », clame M. Reynier.

Voici la composition de la liste « Laragne-Montéglin demain », telle qu’elle a été dévoilée ce samedi matin :
– Jean-Michel Reynier, chef d’entreprise, adjoint sortant
– Anne Truphème, enseignante
– Vincent Berchaud, conseiller municipal sortant, cadre, président du comité des fêtes
– Christiane Regnoux, membre du CCAS, assistante médico-administrative à la retraite
– Auguste Truphème, maire sortant et conseiller général, retraité de l’agriculture et du tourisme
– Stéphanie Polet, agent administratif
– Aimé (dit « Kiki ») Pascal, chauffeur poids-lourds, président de l’Auto sport du Laragnais et des Festives intercommunales du Laragnais
– Lydie Ledieu-Foglia, aide-soignante, secrétaire à la MFR de Ventavon, présidente de la commission féminine à la fédération française de vol libre
– Régis Polder, technicien territorial
– Marie-Thérèse Mourre, agent territorial à la retraite
– Georges Rostain, retraité de l’industrie chimique
– Clémence Pascal, étudiante en école supérieure de commerce
– Serge Roche, ingénieur agronome à la retraite
– Fatima Amaghnouj, chargée de mission développement local
– Marcello Toscano, agent ERDF, conseiller municipal sortant
– Christine Garcin, conditionneuse en pharmacie
– Muzio Manfredi, boulanger-pâtissier, président de La pomme dans tous ses états
– Sabine Guichard, enseignante
– Daniel Bermond, agent hospitalier, président de Sur les chemins de Montéglin
– Maya Gast, éducatrice spécialisée
– Kader Sebbar, avocat au barreau des Hautes-Alpes
– Huguette Wach, agent postal
– Kevin Bichard, employé dans une entreprise laragnaise
– Servane Depeyre, assistante médico-administrative
– Guillaume Vincent, artisan
– Pauline Aubry, conseillère en économie sociale et familiale
– Claude Guinard, médecin psychiatre.

Matheron produits pétroliers Gap

+ Sur le même sujet...