Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Gap-Dijon

Hockey : Gap lamine Dijon, Briançon s’impose à Strasbourg (vidéo)

2 Nov 2014 - 0:42

La 8e journée de Ligue Magnus a souri aux deux équipes haut-alpines. Les Rapaces de Gap se sont largement imposés face aux Ducs de Dijon, jusqu’ici leaders du championnat, ce samedi soir à l’Alp’Arena, sur le score de 5 à 0. De leur côté, les Diables rouges de Briançon ont dominé Strasbourg, en s’imposant sur le score de 6 à 3 sur la glace de la capitale alsacienne.

Gap-Dijon : le meilleur match depuis le début de saison

Enfin un match plein, du début à la fin, de l’intensité, du mouvement, du collectif : tous les éléments réunis pour réaliser le meilleur match de la saison.

Début de rencontre en fanfare, les Rapaces sont les premiers sur tous les palets et mettent une grosse pression sur les Ducs, qui ont la chance d’avoir un excellent gardien. Il ne cèdera qu’une fois dans cette première période sur une superbe combinaison entre Valchar et Vondracek. Le duo crucifie Buysse, abandonné par sa défense, qui ne peut suivre le rythme imposé par les gapençais en pleine possession de leurs moyens.

La deuxième période commence sur le même tempo. Des Gapençais agressifs sur tous les palets, des Dijonnais qui subissent et un gardien qui se démène pour sauver la baraque. A force de presser leurs visiteurs, les Bleus trouvent la faille et marquent par Valchar, aidé par Baridon. La fête ne s’arrête pas : la punition va continuer avec deux autres buts signés Matt Carter, élu meilleur joueur du match, que l’on a beaucoup vu ce samedi soir avec son complice Pard. Tous deux se sont créés de nombreuses occasions et auraient pu inscrire deux ou trois buts de plus, mais la saison est longue et c’est de bon augure pour la suite.

Début de troisième période équilibré. Changement de gardien pour Dijon, Barnier succède à Buysse, saoulé de coups par deux tiers de très haut niveau, où il a dû repousser plus de 25 tirs gapençais. Heureusement pour les Ducs qu’il était en grande forme ce samedi soir, sinon…

Les Gapençais se montrent toujours aussi pressants et gagnent beaucoup de duels dans les coins et sortent quasiment toujours avec le palet, pour se créer de nombreuses occasions de buts, mais la défense dijonnaise résiste. Frustrés, blessés moralement, les Ducs sortent du match et commencent à mettre des coups auxquels les Bleus répondent. S’ensuit une longue période de pénalité qui ternit un peu le tiers… Mais alors qu’il reste à peine 45 secondes de jeu et que tout le public communie debout avec son équipe, Nicolas Arrossamena, le nouvel international gapençais, va profiter d’une lumineuse ouverture de Vondracek, pour tromper Barnier en inscrivant le cinquième but de Gap.

Et maintenant place à l’équipe de France pour une trêve de la Ligue Magnus…

Voici tous les résultats de cette 8e journée de Ligue Magnus :

  • HCMAG 5-2 Amiens (1-0 ; 3-2 ; 1-0)
  • Gap 5-0 Dijon (1-0 ; 3-0 ; 1-0)
  • Angers 2-1 Chamonix (0-0 ; 0-0 ; 1-1 ; 0-0 ; 1-0)
  • Lyon 0-5 Epinal (0-1 ; 0-2 ; 0-2)
  • Strasbourg 3-6 Briançon (0-4 ; 1-0 ; 2-2)
  • Rouen 6-3 Brest (1-2 ; 3-1 ; 2-0)
  • Caen 2-8 Grenoble (1-4 ; 0-3 ; 1-1)
Feuille de match Gap – Dijon

Buts pour Gap
13:25 – Roman Vondracek (ass. Radim Valchar, Chad Langlais)
21:33 – Radim Valchar (ass. Jérémy Baridon)
34:28 – Matt Carter (ass. Etienne Chiappino, Nicholas Pard)
37:08 – Matt Carter (ass. Nicholas Pard)
59:13 – Nicolas Arrossamena (ass. Roman Vondracek)

Feuille de match Strasbourg – Briançon

Voici les réactions recueillies par Romaric Ponce du coach des Diables rouges, Edo Terglav, et du capitaine Marc-André Bernier, auteur ce samedi soir de son 100e but et 200e point sous le maillot rouge en saison régulière :

Buts pour Briançon
0:08 – Marc-André Bernier (ass. Dave Labrecque)
4:21 – Florian Chakiachvili (ass. Dave Labrecque)
8:41 – Norbert Abramov (sans assists)
11:06 – Pierre-Antoine Devin (ass. Dave Labrecque, Damien Raux)
58:18 – Damien Raux (ass. Norbert Abramov, Viktor Szelig)
59:39 – Michal Jeslinek (sans assists)

Buts pour Strasbourg
21:41 – Valentin Michel (ass. Sébastien Trudeau)
50:58 – Jan Pardavy (ass. Sébastien Trudeau)
58:59 – Peter Bourgaut (cage vide) (ass. Jan Cibula, Kenneth Peroff)


+ Sur le même sujet...