Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Réserve Bois d'Assan

Une réserve biologique intégrale de plus de 1000 hectares dans le Queyras

2 Déc 2014 - 11:24

La réserve biologique intégrale d’Assan vient officiellement d’être créée dans le Queyras. D’une surface de 1032,39 hectares, elle est située pour les deux tiers sur la commune de Ceillac (680 ha) et pour un tiers sur celle de Guillestre (350 ha). Elle comprend également près de 3 ha de la forêt domaniale de Montdauphin. Un premier arrêté ministériel avait été signé le 28 janvier par les ministres de l’Agriculture et de l’Ecologie pour créer la partie domaniale de la réserve, et un arrêté du préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, signé le 6 octobre mais publié au recueil administratif de la préfecture des Hautes-Alpes ce lundi, institue l’essentiel de cette réserve.

L’objectif de cette réserve est « la libre expression des processus d’évolution naturelle d’écosystèmes forestiers représentatifs des Alpes internes et de la région naturelle du Queyras, à des fins d’accroissement et de préservation de la diversité biologique et d’amélioration des connaissances scientifiques ».

De ce fait, toute exploitation forestière y est interdite, ainsi que toute intervention humaine « susceptible de modifier la composition, la structure ou le fonctionnement des habitats naturels », ce qui inclut la cueillette, le prélèvement de cristaux, la chasse, le pastoralisme, la création ou le balisage de sentiers ou chemins. La pénétration de tous véhicules (y compris vélos et chevaux) y est également prohibée.

Cette réserve biologique intégrale sera gérée par l’Office national des forêts.

(Photo satellite Google – tracé approximatif du périmètre de la réserve biologique intégrale d’Assan)


+ Sur le même sujet...