Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Roger Didier

Gap : Roger Didier dévoile son programme

Le maire sortant et candidat aux élections municipales Roger Didier vient de publier discrètement son programme sur son site internet, avant d’être diffusé dans les boîtes aux lettres. Il est court (une page) et se développe autour de trois axes : « Gap, ville d’avenir », « Gap, ville pour tous », « Gap, ville haute qualité de vie ». La plupart des projets évoqués ont déjà été engagés par le maire sortant, ou ont déjà été annoncés. Roger Didier prévient : « Le temps n’est plus aux belles promesses mais au langage de vérité » et qualifie son projet de « cohérent et surtout réaliste ».

« Gap, ville d’avenir »
– Roger Didier veut faire du développement économique « sa priorité » pour « assurer et créer les emplois durables de demain ». Il reste évasif sur le sujet, si ce n’est pour préciser qu' »il traitera directement les dossiers », ce qui semble signifier qu’il ne délèguera plus le développement économique à un adjoint.
– En matière de fiscalité, « nous n’augmenterons pas les impôts locaux et adopterons le principe ‘Faire plus avec moins’. »
– Le candidat investi par l’UMP envisage la création d’un nouveau PLU (plan local d’urbanisme) fin 2015.
– Il promet la « réalisation effective des grands projets dont la ville a besoin » : la section centrale de la rocade et l’engagement de la section Est (entre la courbe de Bayard et Pont-Sarrazin), la gare multimodale, un parking de 600 places à Bonne, la rénovation du Carré de l’Imprimerie, une nouvelle liaison routière sur la Luye, entre Patac et la route de Sainte-Marguerite, le développement des zones d’activités, la création d’un plan d’eau écologique de 5 hectares sur la Luye, au sud de la ville, la requalification de l’accueil de Gap-Bayard, la réfection de la rue Jean-Eymar, des places Saint-Arnoux (esplanade de la Cathédrale) et du Révelly.

« Gap, ville pour tous »
– Roger Didier promet une nouvelle crèche sur le site de l’Adret.
– Côté éducation, il entend assurer la mise en place des nouveaux rythmes scolaires (une obligation), développer l’école numérique et créer une nouvelle cuisine centrale pour le bio.
– Côté logement, le maire sortant veut encourager la mixité sociale et l’accession sociale à la propriété, adopter un plan local de l’habitat et rénover les HLM d’un point de vue énergétique.
– Dans son programme figure la poursuite des travaux d’accessibilité dans les bâtiments communaux et les espaces publics (une obligation).
– Il veut mettre en place un « parcours résidentiel pour l’hébergement des personnes âgées en fonction de leur dépendance » et des Assises de la solidarité à l’automne 2014.
– Le candidat souhaite créer des conseils de quartiers et développer des visites de proximité par le biais du web.

« Gap, ville haute qualité de vie »
– Roger Didier compte sur l’extension de la vidéoprotection et de l’opération Voisins vigilants pour renforcer la sécurité.
–  Il poursuivra les travaux du parc Bernard-Givaudan, aménagera les berges de la Luye et le terrain Galleron (8 hectares entre le cours Emile-Zola et Beauregard) pour en faire « un espace de respiration ».
– Il continuera la création de pistes cyclables et augmentera la fréquence des bus pendant les vacances scolaires.
– Pour améliorer le stationnement en ville, le candidat mise sur un plan qui réponde aux différentes catégories d’usagers, le développement des parcs relais et des « parcs + marche ».
– Roger Didier annonce un « nouveau CMCL plus adapté aux nouvelles attentes » et un événement culturel d’extérieur.
– Les équipements seront enrichis d’une nouvelle salle d’escalade cet automne, d’une salle d’arts martiaux, d’une deuxième déchetterie à l’Est. La piste d’athlétisme et le skate-park seront rénovés.
– Enfin, il promet de faire « venir au robinet des Gapençais l’eau pure de la nappe des Choulières ».


+ Sur le même sujet...