Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Présentation du programme de Bernard Jaussaud

Gap : un lundi de tractations pour Bernard Jaussaud

Au lendemain de ce premier tour, le candidat PS/PC/MoDem de Gap Bernard Jaussaud n’est « pas extrêmement satisfait; j’espérais mieux ». Ce qui le frappe avant tout, c’est le taux d’abstention de plus de 40% à Gap. « C’est énorme. C’est plus que d’habitude, plus que la moyenne nationale et plus que dans les villes similaires. Il y a possibilité de réveiller les consciences. A priori, c’est un électorat qui nous est proche qui ne s’est pas déplacé. Tout n’est pas perdu. Si on arrive à un bon accord, on peut remonter la pente », estime Bernard Jaussaud.

Ce lundi était donc la journée des tractations pour le candidat PS, puisque les listes pour le second tour doivent être déposées avant mardi 18 h. Il a d’abord rencontré Jean-Claude Eyraud (Gauche/EELV) ce lundi matin. « Je lui ai fait une proposition, il m’a fait une contre-proposition. On va en discuter avec mon équipe et on lui fera peut-être une autre proposition », annonce le conseiller régional. A vrai dire, Bernard Jaussaud est quelque peu tiraillé dans la mesure où il a réussi à séduire des partisans du centre lors de ce scrutin et souhaite « conserver la possibilité de toucher cet électorat nouveau pour nous ». Reste alors à trouver un terrain d’entente avec Jean-Claude Eyraud. « Je veux que la liste reste équilibrée », soutient le candidat.

Bernard Jaussaud a également sollicité Guy Blanc, candidat sans étiquette. « Il m’a confirmé qu’il maintiendrait sa liste au deuxième tour. Je le regrette, mais je respecte sa décision. Une union partielle redonne du peps, mais moins que si on avait pu rassembler tout le monde », calcule l’élu.


+ Sur le même sujet...