Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus

Le Dévoluy : une liste se retire pour faire barrage au maire sortant

Deux listes se feront face au second tour des élections municipales dans le Dévoluy. Marie-Paule Rogou, qui est arrivée en 3e position lors du 1er tour, s’est en effet retirée. « Je soutiens la liste de Thomas Michel », indique la candidate, qui avait réuni 21,58% des suffrages. « Etant donné que j’étais en troisième position, il n’y avait pas d’intérêt à me maintenir. C’était contraire à notre objectif. »

Lors du premier tour, il n’a manqué que cinq voix au maire sortant, Jean-Marie Bernard, pour être réélu. Il a recueilli 49,47% des suffrages, devant Thomas Michel, adjoint sortant, qui a obtenu 28,95% des voix.

« Je ne pensais pas que Jean-Marie Bernard obtienne autant de voix », admet Mme Rogou. « Mais il a fait le plein, il n’aura pas plus de voix ni de procurations. » Dans ce contexte, « c’est un retrait stratégique. Nous n’allions pas maintenir deux listes face à lui au second tour. C’était prévu ainsi. » Marie-Paule Rogou considère que la victoire de M. Michel n’est pas hors de portée : « Ca sera du scrutin serré, c’est sûr. Ca peut se jouer à dix ou, mieux, à vingt voix. »

Marie-Paule Rogou laisse entendre qu’elle n’a pas souhaité rejoindre la liste de Thomas Michel, « par éthique et par respect pour mon équipe », car elle aurait été seule à l’intégrer. En revanche, elle soutient la liste « Demain, le Dévoluy » en partageant la volonté que « les hameaux ne soient pas complètement oubliés. Les stations sont importantes, nous en sommes bien conscients. Mais il ne faut pas faire forcément du tout-station. Il y a aussi des gens qui vivent ici toute l’année. »

Jean-Marie Bernard se dit « serein »

Le maire sortant du Dévoluy, Jean-Marie Bernard, se dit « serein » avant le second tour. « Marie-Paule Rogou appelle à voter pour Thomas Michel mais elle n’est pas propriétaire des voix des Dévoluards », indique-t-il. « Il nous a manqué cinq voix pour être élus au premier tour. Nous sommes les mieux placés et nous avons l’expérience pour nous. Je ne peux que gagner des électeurs, même si nous devons rester vigilants. »

Sur le soutien aux stations de ski de SuperDévoluy et La Joue du Loup, Jean-Marie Bernard estime que « nous avons besoin d’asseoir encore mieux notre position. Notre richesse touristique, c’est notre richesse fiscale. Nous avons beaucoup plus de moyens du fait du développement des stations. C’est avec l’argent du tourisme que l’on peut agrandir les crèches, embellir nos villages et créer des actions. »

Jean-Marie Bernard a par ailleurs reçu le soutien de Jean-Yves Dusserre, ce mercredi. « Ce résultat (49,47% des voix au premier tour, NDLR) témoigne de l’attachement des habitants de cette nouvelle entité communale, au travail exemplaire mené avec courage et détermination par Jean-Marie-Bernard. » Le président du conseil général « appelle à voter massivement » pour sa liste.


+ Sur le même sujet...