Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Bernard Jaussaud

Gap : Bernard Jaussaud « très déçu » de ne pas avoir conclu d’alliance

Après l’échec de tentative d’alliance avec le candidat du groupe Gauche/EELV Jean-Claude Eyraud, le candidat PS/PC/MoDem Bernard Jaussaud tient à faire part de son ressenti : « Je suis très déçu de ce qui s’est passé, commence-t-il. Jean-Claude Eyraud m’a présenté quelque chose à prendre ou à laisser : sur l’organisation de l’opposition avec des groupes séparés et un intergroupe, et sur l’obtention d’une place en plus dans l’opposition. Il demande comment on s’organise alors qu’il y a eu 41% d’abstention à Gap, que tout restait ouvert pour le deuxième tour. » Bernard Jaussaud reproche à Jean-Claude Eyraud son « refus clair et net de toute discussion ». Sur son site Facebook, M. Jaussaud  affirme : « A aucun moment, Jean-Claude Eyraud n’a souhaité discuter d’un projet avec nous pour battre la liste de M. Didier. »

Au sujet de sa rencontre avec Guy Blanc (candidat sans étiquette), Bernard Jaussaud dira simplement : « On a eu un entretien clos avant même de commencer ».

Aujourd’hui, Bernard Jaussaud en appelle « aux abstentionnistes, à l’ensemble des électeurs. Il reste une option, elle est possible. Tout peut encore se retourner, je continue à me battre. Je suis sidéré qu’on considère qu’une élection est jouée. L’avertissement donné au premier tour a été entendu ». Il fait ici référence au mécontentement de certains envers la politique gouvernementale. Le candidat souhaite dissocier l’aspect national des enjeux locaux « à regarder de près ». Bernard Jaussaud espère ainsi mobiliser « les électeurs avec une sensibilité de gauche qui ne sont pas venus voter en masse ». Tout comme les jeunes à qui il s’adresse en particulier dans un bulletin.


+ Sur le même sujet...