Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus

Gap : Jaussaud, Eyraud et Blanc réagissent après leur défaite

Alors que Roger Didier (UMP) a été réélu avec 53% des voix (soit 500 voix de plus qu’au premier tour), les trois candidats déchus réagissent :

Bernard Jaussaud (PS/PC/MoDem), 26,90% : « Je suis déçu. J’ai fait une campagne pour changer la ville, la moderniser, créer de l’emploi. Ce contrat est perdu pour le moment. On a fait un score honorable. Le second tour nous a confortés, alors même que nous n’avons pas conclu d’alliance. Je regrette que l’union n’ait pas eu lieu. Il y avait peut-être encore possibilité de faire basculer les choses. Vu la situation, je craignais même que ce score soit plus faible. »

Jean-Claude Eyraud (Gauche/EELV), 11,21% : « Je résiste malgré toutes les attaques de ces derniers jours, je fais allusion au tract de Roger Didier que je qualifierais de torchon. C’est déloyal. Je ne sais pas si ça a joué. Je suis quand même 3e et non 4e comme au premier tour. On va être deux à siéger au conseil. Je craignais de me retrouver seul. On va pouvoir continuer notre travail entamé depuis six ans. » Au sujet du refus de s’allier avec Bernard Jaussaud, M. Eyraud confie « ne pas avoir de regrets » : « On n’avait aucune chance de gagner dans la mesure où Guy Blanc se maintenait. C’était plombé d’entrée. En plus, on a des divergences avec le PS par rapport à la politique d’austérité qu’il conduit. » En conclusion : « C’est regrettable car le maire n’a pas de projet structurant, il est en échec sur le PLU et les rythmes scolaires… » Jean-Claude Eyraud affirme qu’il surveillera cela de près.

Guy Blanc (sans étiquette), 8,51% : « C’est catastrophique. Je ne m’attendais pas à ça. Alors que les listes de gauche n’ont pas bougé, les 4% que j’ai perdus sont allés à Didier. Une liste sans étiquette, ce n’est pas très porteur. » Guy Blanc a tout de même obtenu un siège au conseil municipal. Il l’assure : « Je ne vais pas démissionner. Les conditions ne sont pas les mêmes qu’en 2008. Je suis à la retraite, j’ai le temps. »


+ Sur le même sujet...