Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
La tentative d'enlèvement s'est déroulée entre l'école de L'Argentière-la-Bessée et le domicile de la fillette (photo Google Map).La tentative d'enlèvement s'est déroulée entre l'école de L'Argentière-la-Bessée et le domicile de la fillette (photo Google Map).

L’Argentière-la-Bessée : un homme tente d’enlever une fillette

17 Avr 2014 - 21:18

Un homme a tenté d’enlever une enfant de 7 ans, ce jeudi après-midi, à proximité de l’école primaire de L’Argentière-la-Bessée, révèle Dici Radio. Selon nos informations, l’individu aurait accosté la fillette, alors que celle-ci regagnait seule son domicile après la classe, et l’aurait fait monter dans son véhicule. L’écolière serait parvenue à s’enfuir de la voiture, et l’homme aurait tenté de la rattraper. Des passants seraient alors intervenus, mettant l’individu en fuite.

Les témoins ont immédiatement alerté la gendarmerie, en donnant le signalement de l’homme et de son véhicule. Le suspect a été interpellé 20 à 30 minutes plus tard par les gendarmes, qui ont mobilisé un important dispositif pour le localiser.

La tentative d'enlèvement s'est déroulée entre l'école de L'Argentière-la-Bessée et le domicile de la fillette (photo Google Map).
La tentative d’enlèvement s’est déroulée entre l’école de L’Argentière-la-Bessée et le domicile de la fillette (photo Google Map).

Ces faits se sont déroulés en plein jour et dans le centre de L’Argentière-la-Bessée. Contrairement à ce qui avait été annoncé dans un premier temps, il n’y a pas eu de précédente tentative à La Roche-de-Rame.

Le suspect, qui vit semble-t-il dans le département mais qui ne réside pas à L’Argentière-la-Bessée, a été placé en garde à vue. Cet homme de 30 ans est un « suspect sérieux », selon le parquet de Gap. Il aurait été formellement identifié par la jeune victime, qui était en état de choc jeudi soir.

Interrogé par L’e-media 05, le député-maire de L’Argentière-la-Bessée, Joël Giraud, avoue sa stupeur après ces faits et déplore les avoir appris par la presse. Il indique qu’il suivra de près l’accompagnement psychologique qui pourra être mis en place pour la victime mais aussi pour les autres enfants de l’école. Un psychologue scolaire est intervenu ce vendredi matin à L’Argentière-la-Bessée pour rencontrer les autres enfants scolarisés.