Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Logo_france_terre_d'asile

Gap : un débat sur le rôle de l’Europe en matière d’asile et d’immigration

23 Avr 2014 - 11:20

À l’approche des élections européennes du 25 mai et avec le soutien du ministère des Affaires étrangères, l’association France terre d’asile et la fondation Notre Europe organisent quatre débats contradictoires sur le rôle de l’Europe en matière d’asile et d’immigration. Le premier se tiendra à Gap, ce mercredi 23 avril, à 18 heures, au Royal.

L’objectif : permettre aux citoyens de participer à un débat éclairé sur ces thématiques, souvent jugées complexes, à l’approche des élections européennes, loin des clichés parfois véhiculés. Car peu de gens le savent, mais l’Union européenne, au même titre que la France, est un acteur clé en matière d’asile et de migrations. Elus et candidats aux élections européennes, dont Jacques Fayette (candidat aux élections européennes Udi-Modem), Sylvie Guillaume (députée européenne, Parti socialiste), Karim Zeribi (député européen Europe Écologie – Les Verts), Anne Mesliand (candidate aux élections européennes Front de gauche/GUE) et Catherine Asso, adjointe (UMP) au maire de Gap, débattront sur leur vision du rôle de l’Europe dans le domaine de l’asile et l’immigration. Les maires des communes environnantes, les députés et les conseillers généraux et régionaux seront également présents. Cinq vidéos témoignages de migrants et de réfugiés viendront enrichir les débats.

L’implication de la ville de Gap en faveur des réfugiés n’est pas nouvelle. Il y un peu plus de dix ans, un centre d’accueil pour demandeurs d’asile (Cada) ouvrait afin de venir en aide aux hommes, femmes et enfants fuyant l’horreur de la guerre du Kosovo. Les risques de persécution à travers le monde étant encore présents, le Cada de Gap continue de remplir sa mission légale d’accueil pour près de 100 demandeurs d’asile originaires d’Afghanistan, de Russie ou encore de Centrafrique.


+ Sur le même sujet...