Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Renaud Dolce

Rallye Monte-Carlo : le classement des équipages amateurs haut-alpins

24 Jan 2015 - 9:45


Les huit équipages amateurs haut-alpins sont toujours en course dans le 83e rallye Monte-Carlo. En revanche, la journée de vendredi a été synonyme de déboires pour trois d’entre eux. Ce sont désormais Renaud Dolce et Jean Ayasse qui sont les mieux placés, à la 40e place du classement.

Le Gapençais Nicolas Latil, qui pointait à la 27e place, a été victime d’un accident avec sa Peugeot 207 dans la 5e spéciale entre Les Costes et Saint-Julien-en-Champsaur. Du fait de ces problèmes mécaniques, il est passé à la 73e place du classement général, mais peut néanmoins poursuivre le rallye.

Nicolas Ressegaire a aussi connu des problèmes mécaniques, avec un triangle cassé. Il sera au départ ce samedi matin, mais avec une pénalité de 7 minutes. « Trop content de repartir ! » commente-t-il. « Merci à tous pour votre soutien et à l’équipe de VLR Location Rallye et Alex pour avoir réparer à temps ! Même si ça va être dur de remonter toutes ces places, on est quand même là et c’est l’essentiel ! »

L'assistance de Stéphane Brunier a pu installer une nouvelle boîte à vitesses dans la soirée pour pouvoir continuer.
L’assistance de Stéphane Brunier a pu installer une nouvelle boîte à vitesses dans la soirée pour pouvoir continuer.

Le Gapençais Stéphane Brunier, qui pointait à la 67e place au général et qui était 1er dans sa catégorie RC5, a quant à lui cassé sa boîte à vitesses. Il a dû en rechercher une d’urgence, ce vendredi et la changer avant 19h! Il est désormais 90e et dernier au classement.

« On a connu une journée compliquée », témoigne Stéphane Brunier. « Tout commence par les deux premières spéciales de la journée : un pur bonheur! On reprend 1 min sur le 1er de classe puis arrive la 3ème. On allait faire un super temps mais la mécanique en a décidé autrement : boîte à vitesse cassée, 1,5 km en roue libre, environ 30 secondes perdues et 65e temps. On prend la 1ère place de classe mais on doit abandonner. Après cette déception, on décide de partir à la recherche d’une boîte de Twingo. On en trouve une à Cavaillon donc je pars pour la récupérer puis plus tard on en trouve une seconde. L’assistance se met au travail. Trois heures de travail acharné et fabuleux. Bravo à Didier Guillaume du team Giraud sport, à Lucas Baptiste Christophe François Caroline Remy. Merci à Damien Daumas et Fer et démolitions à Cavaillon pour les boîtes. Et nous voilà repartis en super rallye. Aujourd’hui, un seul mot plaisir et un peu de spectacle! »

Voici le classement des huit équipages haut-alpins au terme de la 2e journée
  • 40e : Renaud Dolce (Jean Ayasse) 2:14:37.5 [0:10 de pénalité] (+22:30.1 par rapport à Ogier)
  • 42e : Christophe Arnaud (Stéphane Arnaud) 2:15:26.7 [1:00 de pénalité] (+23:19.3)
  • 52e : Yannick Galleano (Christophe Mallet) 2:20:52.6 [0:10 de pénalité] (+28:45.2)
  • 70e : Nicolas Ressegaire (Jonathan Arnaud) 2:32:15.0 [7:00 de pénalité] (+40:07.6)
  • 73e : Nicolas Latil (Romain Roche) 2:32:39.2 (+40:31.8)
  • 75e : Laure Jaussaud (Carine Jaussaud) 2:32:50.2 (+40:42.8)
  • 76e : Charlotte Dalmasso (Marine Delon) 2:33:55.7 (+41:48.3)
  • 90e : Stéphane Brunier (Sylvain Ferre) 2:58:58.5 (+01:06:51.1)


+ Sur le même sujet...