Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
IMG_0045

Hockey : « quarts » entre Angers et Briançon, comme un parfum de finale

27 Fév 2015 - 17:16

Briançon et Angers se retrouvent ce vendredi soir dans le cadre des ¼ de finale des play-offs. Une rencontre qui constitue une reprise de la dernière finale de la Ligue Magnus.

L’image est encore dans toutes les têtes. Le 6 avril 2014, les Diables Rouges mettaient la main sur la Coupe Magnus pour la première fois en 80 ans d’existence, au terme du 7e match de la finale, face aux Ducs d’Angers. Même si les acteurs ont changé, le duel fera office de revanche entre deux places fortes du hockey français.

Une joute qui marquera également l’entrée dans la compétition des Ducs d’Angers, 4e de la saison régulière et qualifiés d’office pour les 1/4 de finale à l’instar des Rapaces de Gap. Les Ducs pourront s’appuyer sur un homme qui connaît bien la « maison rouge », en la personne de Sébastien Bisaillon. Le défenseur canadien avait remporté la coupe l’an dernier avec Briançon avant de faire ses valises pour l’Anjou.

Qualifiés en 1/4 sur le fil face à une valeureuse équipe brestoise, les Haut-Alpins devront batailler pour faire plier la muraille Jean-Sébastien Aubin. La tâche sera d’autant plus compliquée que, avec déjà cinq matchs joués, et une fatigue bien présente, « il va falloir tourner la page pour mieux se projeter dans la série » assure Edo Terglav, l’entraîneur briançonnais.

Et si Briançon avait eu le dessus l’an passé en finale, cette saison, ce sont les Angevins qui se sont illustrés en prenant les quatre points face au champion de France en titre. Des rencontres qui s’étaient systématiquement conclues avec un seul but d’écart. « On connaît très bien cette équipe, ajoute l’entraîneur slovène. Il y a eu peu de changement par rapport à l’an dernier et ça devrait être accroché. »

Briançon disputera ses deux premiers matchs au Haras, avant de regagner les Alpes et René-Froger pour la suite de la série prévue le mardi 3 mars.

Dans les autres séries, Amiens se déplace à Gap tandis que Rouen reçoit Epinal et le leader grenoblois accueille les Dijonnais, tombeurs de Chamonix au tour précédent.


+ Sur le même sujet...