Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
musaraigne étrusque

Le plus petit mammifère au monde a fait son apparition dans l’Embrunais

3 Mar 2015 - 18:32


Le pachyure étrusque, une toute petite musaraigne insectivore, habituellement cantonnée au bassin méditerranéen, a été découvert sur deux sites différents de l’Embrunais. Un premier spécimen a été découvert dans une cave de Châteauroux-les-Alpes, le mois dernier, puis un second dans une maison d’Embrun, moins de deux semaines plus tard. C’est l’un des plus petits mammifères au monde. La taille de ce lilliputien est comprise entre 35 et 52 mm pour un poids qui n’excède pas 2,5 grammes au maximum. Sa présence à cette altitude (1000 à 1100 m) est une nouveauté, voire un record, selon le parc national des Ecrins, dont les agents ont réalisé ces découvertes.

« La présence du pachyure souligne une nouvelle fois le formidable corridor écologique formé par la Durance qui permet de relier la faune de la Méditerranée à celle de la haute montagne», relève Damien Combrisson, garde-moniteur du Parc des Ecrins.

L’aire de répartition du pachyure étrusque couvre le nord de l’Afrique, le sud de l’Europe et se prolonge en Asie jusqu’au sous-continent indien et au Yunnan en Chine. En France, elle est actuellement cantonnée à la zone méditerranéenne, remontant vers le nord les vallées de la Garonne et du Rhône. L’espèce n’avait jamais été observée auparavant dans les Hautes-Alpes.

L’activité du pachyure se déroule essentiellement la nuit. Son odorat joue un rôle actif dans les déplacements et la recherche des proies. D’un appétit féroce, la musaraigne étrusque mange chaque jour l’équivalent de deux fois son poids pour entretenir son métabolisme corporel si particulier lié à la miniaturisation extrême de l’animal. Ainsi, le rythme cardiaque est de 1200 battements par minute contre 70 battements chez l’homme au repos. Avec un tel rythme, le pachyure ne dort que deux heures par jour et ne vit que 16 mois en milieu naturel.


+ Sur le même sujet...