Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
BP Cuisine

Un brevet professionnel cuisinier va voir le jour en septembre 2015 à Briançon

12 Mar 2015 - 23:42

[sam_ad id= »7″ codes= »true »]

Un brevet professionnel (BP) cuisinier verra le jour en septembre 2015 au Cret de Briançon (CCI Hautes-Alpes Formation), en lien avec l’Institut des métiers des Hautes-Alpes (Idem 05). Douze apprentis pourront le préparer dès cette année, rejoints par douze autres en septembre 2016. « Une formation cuisinier ++ », selon les termes de Marc Gueydon, président de l’Umih 05 (Union des métiers de l’industrie hôtelière), qui rappelle que c’était une demande de sa profession, à la fois s’agissant du niveau de la formation et de sa localisation dans le nord du département.

La mise en oeuvre de ce BP cuisinier en apprentissage, c’est aussi le résultat d’un travail commun entre la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) et la Chambre de métiers et de l’artisanat (CMA), avec le soutien de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (puisque cette formation est intégrée dans le plan régional de l’apprentissage) et de l’Education nationale. Etienne Berenguel, vice-président de la CMA, et Eric Gorde, président par intérim de la CCI, soulignent ainsi ce « partenariat interconsulaire affirmé ». M. Gorde a par ailleurs rappelé que la CCI avait investi 1,2 M€ pour la rénovation du plateau technique du Cret de Briançon (dont la cuisine) et de l’hébergement (qui permettra d’accueillir des apprentis de tout le département et même d’ailleurs).

Actuellement, deux CAP de cuisinier sont proposés par l’Idem et le Cret (en dehors des lycées professionnels). Ce brevet professionnel, qui sera préparé en deux ans en alternance, pourra en être la continuation pour devenir un professionnel capable de dépasser le stade de la production pour animer une équipe et définir la répartition des tâches, gérer les approvisionnements, planifier la maintenance du matériel… Bref, se préparer à devenir par la suite chef de cuisine.

L’organisation de la formation se fera en fonction des saisons touristiques, de manière à ce que les apprentis puissent être présents en entreprise (essentiellement des restaurants gastronomiques) l’hiver et l’été. Eric Gorde indique que, « pour ce diplôme très recherché », une trentaine d’entreprises se sont déclarées prêtes à accueillir des apprentis dans ce cadre.

Informations auprès de l’Idem 05 à Gap (04 92 53 98 00 ; référent hôtellerie-restauration Lucien Manfredi lmanfredi@idem05.fr) ou du Cret de Briançon (04 92 21 27 33).


+ Sur le même sujet...