Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Elections départementales Gap

Départementales : le fil des résultats, des échos, des réactions, en direct de la préfecture

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

22h35 : Jean-Michel Arnaud (UMP) est confiant pour le second tour dans le canton de Tallard, « malgré la démarche solitaire et incompréhensible de M. Grimaud », qui appelle à voter pour les candidats divers gauche. Il se félicite de l’élection de quatre binômes de la majorité départementale dès le premier tour. « Je n’ai pas de doute que la majorité départementale sera confortée à l’issue de cette élection », estime M. Arnaud. « Les candidats de la majorité sont tous en ballottage favorable ou presque à Gap, et je souhaite une mobilisation très forte sur le canton de Chorges en faveur de Victor Bérenguel, à qui j’apporte mon soutien plein et entier. »

22h09 : Alain Fardella (conseiller général sortant PRG) est « ravi du score que nous faisons avec Laurence Fine sur le canton de Briançon 1. Et très confiant pour le deuxième tour. Nous sommes en tête pour nous maintenir. Il peut y avoir un report des voix de la droite divisée, mais il n’est pas automatique. Et nous avons surtout une semaine de travail pour convaincre les électeurs du bienfondé de notre action et pour convaincre les abstentionnistes de voter. En clair, nous repartons en campagne dès ce lundi ».

22h : « Nous avons perdu Veynes et Serres, mais nous sommes loin de la raclée qu’on nous annonçait », observe Mickaël Guittard, premier secrétaire fédéral du PS. « Nous attendons d’avoir les résultats de Gap et de Briançon. Nous allons rapidement rencontrer nos partis partenaires de la gauche en vue du second tour. »
De son côté, Thierry Baud, porte-parole d’Europe Ecologie-Les Verts, s’inquiète « du taux d’abstention et des résultats du Front national à Gap, Chorges et Laragne. Il faut que tout le monde prenne ses responsabilités. On attend un positionnement extrêmement clair des candidats de l’UMP par rapport à ça, comme l’avait fait en son temps Jean-Yves Dusserre. On espère que les candidats un peu aux abois ne se laisseront pas gagner par la lepénisation des esprits. » Au titre des satisfactions, EELV relève que « la gauche redevient majoritaire dans la commune de Veynes, ce qui est une bonne nouvelle ».

21h23 : dans le canton d’Embrun, Carole Chauvet et Marc Viossat (UDI) arrivent nettement en tête (41,20%), devant Martine Assandri et Roland Malusi (PS-PRG), qui recueillent 32,78% des voix. Hélène Clément et Marc Zanetto (divers droite) arrivent en 3e position (26,02%), et ne sont pas en position de se maintenir au second tour.

21h08 : dans le canton de Guillestre, où un seul binôme était en lice, Marcel Cannat et Valérie Garcin (UMP-UDI) sont élus. La participation a atteint 45,8% des inscrits. 28,8% des votants ont déposé un bulletin blanc ou un bulletin nul.

21h07 : Patrick Ricou et Béatrice Allosia, conseillers généraux sortants (UMP), sont réélus dans le Champsaur, avec 73,54% des voix, face aux candidats du PCF, seuls opposants en lice.

20h57 : Françoise Pinet et Gérard Tenoux (UMP-UDI-MoDem) sont élus dans le canton de Serres avec 53,62% des voix, face à Elisabeth Fages et Lionel Tardy (PS-PRG).

20h48 : dans le canton de Gap 1, la participation a été très faible. Guy Blanc et Pascale Boyer (PS-PRG) arrivent en tête devant Brigitte Gaudin et Francis Zampa (divers droite, soutenus par les majorités municipale et départementale). Le Front national est en troisième position, devant Dominique Meyer et Martine Marlois (UMP-UDI). Le scrutin dans ce canton est cependant menacé par un incident survenu ce dimanche matin dans le bureau de vote n°4, à l’école de Verdun, et qui pourrait entraîner un recours du FN.

20h28 : Jean-Michel Arnaud est en ballottage favorable dans le canton de Tallard (42,2%). Rémy Oddou et Patricia Vincent (divers gauche) sont en deuxième position avec environ 30,24%. Roger Grimaud (divers droite) recueille 27,56% des suffrages. Selon M. Oddou, M. Grimaud appelle à voter pour lui au second tour.

20h18 : le maire de Gap Roger Didier est en tête dans le canton de Gap 4, mais d’une courte tête (33%), ce qui le met en difficulté. Le PS arrive en deuxième position (24,11%). Le FN est en embuscade (21,13%), mais n’est pas en mesure de se maintenir. Georges Obninsky et le Parti des Hautes-Alpes réalisent un score honorable (15,26%). Le PCF obtient 6,47% des voix.

20h : dans le Champsaur, Patrick Ricou et Béatrice Allosia (UMP) sont actuellement crédités de 77,2% des voix selon un décompte partiel (hors Saint-Bonnet).

Françoise Pinet et Gérard Tenoux (UMP) sont en tête dans le canton de Serres (52,6%), mais les résultats de la commune de Serres ne sont pas encore connus.

Jean-Marie Bernard et Bernadette Saudemont sont en tête dans le canton de Veynes (60,6%), mais les résultats des principales communes ne sont pas encore tombés (Veynes et La Roche-des-Arnauds notamment).

A Briançon 1, Alain Fardella et Laurence Fine (PS-PRG) seraient nettement en tête (46,3%), devant Arnaud Murgia (UMP), crédité de 36% des voix, et Xavier Cret (17,7%), mais les résultats de Briançon ne sont pas tombés.

A Briançon 2, Gérard Fromm et Aurélie Poyau (PS) sont en tête (43,1%) devant Romain Gryzka et Catherine Valdenaire (UMP), avec 32,1%, et Eric Peythieu (24,8%). Là aussi, il manque les résultats de Briançon.

Le match est serré dans le canton de Chorges entre Joël Bonnaffoux-Valérie Rossi (PS-PRG), avec 42,1%, devant Victor Berenguel (UMP), avec 41%, en attendant les résultats de Chorges, Espinasses et La Bâtie-Neuve. Le FN est en arbitre, avec 16,9%.

A Embrun, les trois candidats sont dans un mouchoir de poche, mais on pourrait s’orienter vers un second tour avec deux binômes de droite.


+ Sur le même sujet...