Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Andreas Lubitz Sisteron

Le copilote Andreas Lubtiz aurait fréquenté l’aéroclub de Sisteron dès son enfance

28 Mar 2015 - 10:22

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

De nouvelles révélations de nos confrères de Metronews semblent confirmer qu’Andreas Lubitz, le copilote de l’Airbus A320 de Germanwings qu’il aurait délibérément projeté contre la montagne dans les Alpes-de-Haute-Provence, mardi, connaissait la région depuis son enfance. Le Parisien avait révélé ce vendredi qu’il avait probablement effectué plusieurs stages de vol à voile dans les Alpes-de-Haute-Provence avec le club de Montabaur, près de Francfort, où il résidait.

Metronews va plus loin en citant un ami des parents d’Andreas Lubitz indiquant qu’il avait fréquenté, dès l’âge de 9 ans, l’aéroclub de Sisteron, entre 1996 et 2003, ce dernier étant jumelé avec celui de Montabaur. A Sisteron, il logeait avec ses parents, qui pratiquaient le planeur, au camping tout proche de l’aéroclub… avant de partir en direction du club de Seyne-les-Alpes.

Le quotidien allemand Bild publie ce samedi matin le témoignage troublant de son ex-petite amie de 26 ans, hôtesse de l’air : « Un jour, je vais faire quelque chose qui va changer tout le système, et tout le monde connaîtra mon nom et s’en souviendra », lui aurait-il dit. Elle décrit un jeune homme frustré de ne pas être encore capitaine et pilote de long courrier, sujet à des crises d’angoisse et à des cauchemars : « La nuit, il se réveillait et criait : « Nous tombons ! ».


+ Sur le même sujet...