Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
médiathèque de veynes

Hautes-Alpes : à qui reviennent les 3,1 millions d’euros votés par la Région ?

Lors de l’assemblée plénière du conseil régional, vendredi dernier, il a été longuement question des CRET (contrats régionaux d’équilibre territorial). La Région s’engage ainsi à aider des projets portés par le regroupement de plusieurs structures, EPCI (établissements publics de coopération intercommunale), parcs, pays… dans les domaines de l’habitat, du foncier, de l’urbanisme, des transports collectifs urbains, de l’aménagement des quartiers de gare. Et ce, pour trois ans avec une clause de revoyure à 18 mois.

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

« Le soutien sera modulé en fonction des handicaps des territoires, annonce la conseillère régionale Christine Nivou. Une vingtaine de territoires sont intéressés, une dizaine seront contractualisés en juin. » Sur le plan local, la candidature du Pays sisteronais-Buëch a retenu l’attention de la Région. Gap ou le Pays gapençais n’ont pas candidaté. Le CRET intègre aussi le dispositif « espace valléen ». « Une stratégie qui utilise des programmes opérationnels liés à l’énergie, les jeunes et l’agriculture », explique Mme Nivou. Les élus vont réfléchir aux moyens de faire venir les jeunes en montagne, précise la conseillère régionale Claire Bouchet.

25.000€ pour le pôle de santé du Champsaur-Valgaudemar

Dans le domaine de la santé, le conseil régional a voté une subvention de 25.000€ pour accompagner la création du pôle de santé du Champsaur-Valgaudemar, qui associe trois maisons régionales de santé (Saint-Firmin, Saint-Bonnet et Saint-Jean-Saint-Nicolas). Ces maisons s’uniront autour d’actions communes dans les domaines de l’éducation thérapeutique du patient, de la coordination des parcours de soins, de l’échange de pratiques et de formations.

La Région a décidé d’injecter également 7,6M€ supplémentaires pour financer des formations destinées aux demandeurs d’emploi. Elle fait aussi des chantiers et ateliers d’insertion une priorité en apportant à la fois un soutien socle commun à toutes ces structures et une aide complémentaire sur la base d’un appel à projets.

Pour ce qui est du contrat de plan Etat-Région, dont les derniers arbitrages sont en train d’être rendus, il sera voté le 29 mai prochain à la Région.

Les subventions dans le détail

La commission permanente de la Région a par ailleurs voté 3,1M€ en direction de différents porteurs de projets des Hautes-Alpes, dont voici quelques exemples phares :

  • 87.000€ ont été alloués à l’agriculture
  • 828.000€ bénéficient à l’aménagement du territoire, dont : 195.000€ pour la requalification du centre-bourg de Chabottes, 111.000€ pour des travaux de correction d’un torrent dans la vallée de l’Avance, 80.000€ pour l’espace culturel de Chaillol, 220.000€ au Smadesep pour l’aménagement de plages publiques
  • 460.900€ reviennent à la culture, dont : 100.000€ pour le Briançonnais, 209.000€ pour la médiathèque de Veynes
  • 27.800€ sont consacrés au développement économique dont 22.500€ à Gap Foire Expo
  • 229.275€ pour l’emploi (dont les chantiers d’insertion)
  • 189.000€ sont consacrés à l’énergie, dont 146.300€ rien que pour le pôle culturel de Savines-le-Lac
  • 243.000€ sont destinés à l’environnement, dont : 99.000€ pour le parc naturel régional du Queyras, 94.000€ pour la construction d’une station d’épuration à La Fare-en-Champsaur, 30.200€ pour le réseau d’éducation à l’environnement
  • 237.300€ subventionnent le foncier, dont : 150.000€ pour une acquisition foncière à Eyguians (établissement à vocation multiple recevant du public), 47.000€ à Embrun, 22.500€ pour réhabiliter des logements communaux à Saint-Julien-en-Champsaur
  • 60.800€ pour la jeunesse et la vie association dans les lycées (élèves boursiers, produire et manger bio dans les cantines)
  • 304.000€ reviennent au fonctionnement des lycées et à l’achat de manuels scolaires
  • 67.100€ pour la prévention
  • 187.600€ sont injectés dans le sport, dont : 45.000€ pour les internationaux d’escalade de Serre Chevalier, 9.000€ pour le trophée des petits champions, 38.000€ pour un city park à Théüs
  • 164.000€ sont consacrés au tourisme, dont : 122.000€ à l’Addet (agence départementale de développement économique et touristique), des subventions destinées aux travaux de rénovation d’un hôtel à Gap, de chalets d’accueil à Chorges et Freissinières.

(Photo site internet de la ville de Veynes)


+ Sur le même sujet...