Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Pierre Gattaz Marc Ventre

Veynes : Marc Ventre quitte la direction du groupe Safran (ex-Snecma)

29 Avr 2015 - 17:44

C’est officiel, le Veynois Marc Ventre n’est plus directeur général délégué des opérations du groupe Safran (ex-Snecma), spécialisé dans l’aéronautique. Cette entreprise du CAC 40, qui emploie 68.000 salariés, a changé de direction et la direction des opérations, jusqu’ici confiée à Marc Ventre, a été supprimée. « Avec la dissociation des fonctions de directeur général et de président du conseil d’administration, ce poste ne se justifie plus », explique dans Les Echos le nouveau directeur général Philippe Petitcolin.

LIRE EGALEMENT
>> Tout en se consacrant à Ariane 5 et 6, Marc Ventre veut être disponible pour les Hautes-Alpes

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

Anticipant cette vacance, ce proche de Pierre Gattaz s’était présenté, en mars dernier, à la présidence de l’UIMM (Union des industries et des métiers de la métallurgie), l’une des branches les plus puissantes du Medef, représentant 43.000 entreprises industrielles. Mais Marc Ventre n’avait pas remporté l’élection.

Marc Ventre, âgé de 65 ans, est, depuis l’an dernier, adjoint au maire de Veynes et de vice-président de la communauté de communes Buëch-Dévoluy. Son épouse est en effet originaire de Veynes et il y vient très régulièrement depuis de très longues années. Centralien, il est également titulaire d’un Master de sciences du Massachusetts Institute of Technology (MIT).

(Notre photo : Marc Ventre au côté de Pierre Gattaz lors de la venue du président du Medef dans les Hautes-Alpes)


+ Sur le même sujet...