Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Eric Gorde Jérôme Jarniac

CCI : Jérôme Jarniac contraint d’abandonner la présidence, Eric Gorde devrait lui succéder

Jérôme Jarniac, qui avait été élu président de la CCI des Hautes-Alpes le 2 avril dernier à la suite de la démission de Maurice Brun, lui-même porté à la tête de la CCI de région, a dû céder son mandat pour un imbroglio administratif. Une nouvelle assemblée générale extraordinaire aura lieu mardi 9 juin à 19h. Selon toute vraisemblance, c’est Eric Gorde, PDG de la société de travail temporaire Ax’Hom, qui devrait lui succéder. M. Gorde avait déjà assumé l’intérim de Maurice Brun après sa démission de la CCI des Hautes-Alpes. Seuls trois membres de la CCI sont éligibles à la présidence départementale (et à la vice-présidence régionale) : Eric Gorde, Jean-Michel Bernard et Jean-Louis Queyras.

[sam_ad id= »17″ codes= »true »]

M. Jarniac, agent immobilier à Gap, avait été élu jusqu’à fin 2016. Mais, après avoir validé l’élection, la préfecture de région a décelé un problème juridique : M. Jarniac, qui n’était pas vice-président de la CCI auparavant, ne siégeait pas à la chambre régionale. Or, du fait de son élection à la présidence des Hautes-Alpes, il a accédé à une vice-présidence régionale. Ce qui n’était juridiquement pas possible.

« C’est un non-événement », assure Jérôme Jarniac, qui a été reçu par le préfet de région, Michel Cadot, la semaine dernière. « Je m’étais présenté à la présidence avec une équipe soudée à mes côtés. Les responsabilités vont être modifiées, mais ce fonctionnement ne va pas changer. Je resterai impliqué sur les gros dossiers. Ce qui nous importe, c’est de nous occuper des entreprises. Nous sommes mobilisés sur le tunnel du Chambon, aux côtés d’entreprises qui se trouvent en grande difficulté, alors que l’Etat a tardé à réagir dans cette affaire. Alors qu’on ne nous prenait pas au sérieux quand on demandait le recours au génie militaire et à un pont flottant, aujourd’hui, des hélicoptères de l’armée ont survolé le secteur. »

Jérôme Jarniac devrait être élu vice-président de la CCI mardi prochain, sans toutefois pouvoir être premier vice-président puisqu’il est élu dans le même collège qu’Eric Gorde (services).


+ Sur le même sujet...