Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Réunion Chambon Monetier2

Tunnel du Chambon : comment seront gérés les 350.000€ d’aides aux entreprises sinistrées

10 Juil 2015 - 23:00

La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, la CCI et le Conseil départemental des Hautes-Alpes se sont réunis ce vendredi à Gap, afin d’étudier les critères d’attribution des aides financières en direction des entreprises sinistrées par la fermeture du tunnel du Chambon, ainsi que le processus d’instruction des dossiers. La fermeture de la RD 1091 depuis le 10 avril dernier entraîne des contraintes économiques majeures pour les entreprises, à la fois en termes de chiffre d’affaires, d’approvisionnement, de fréquentation touristique et d’emploi.

Au total, 350.000€ d’aides sont mobilisées, outre des dispositifs généraux de soutien aux entreprises en difficulté. La Région a en effet voté la mise en place d’un dispositif particulier et exceptionnel de soutien aux entreprises et aux travailleurs impactés, à hauteur de 200.000€ ainsi que la mobilisation en complément de ses outils financiers en faveur des PME et des TPE régionales, et a autorisé le Département des Hautes Alpes à intervenir pour soutenir les entreprises. Ce dernier a voté une enveloppe de 100.000€. Enfin, la CCI peut recourir à 50.000€ issus du fonds Péchiney.

La CCI sera le guichet unique pour centraliser et instruire tous les dossiers de demande d’aides, quel que soit le secteur d’activité de l’entreprise, sous le contrôle d’un comité stratégique composé de huit institutions (Etat, Région, Département, CCI, chambre de métiers et de l’artisanat, chambre d’agriculture, Banque de France et comité local des banques). Chaque institution sera représentée par un titulaire et par un suppléant. Huit d’entre elles disposeront d’une voix délibérative, la Banque de France et les banques disposant d’une voix consultative.

Plus de 266.000€ apportés par le RSI

A l’initiative du comité local des banques, une mesure de report de douze mois des échéances de prêts des entreprises sinistrées a été mise en place. 63 entreprises ont également pu bénéficier de la prise en charge de cotisations sociales par le biais des mesures d’urgence du RSI (Régime social des indépendants) Provence-Alpes-Côte d’Azur, soit une exonération de 177.984 euros, et de la mise à disposition d’un fonds de secours, soit une somme de 88.500 euros. Au total, ce sont ainsi 266.484 euros qui ont été apportés.

Photo : des chefs d’entreprise touchés par les conséquences de la fermeture
du tunnel du Chambon réunis par la CCI, il y a quelques semaines, au Monêtier-les-Bains
 


+ Sur le même sujet...