Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Louve abattue

Un loup tué dans le Dévoluy, dans le secteur du col du Festre

C’est le premier loup abattu cette année dans les Hautes-Alpes. En l’occurrence, c’est une louve qui a été tuée, ce jeudi matin, dans le secteur de la Rama, au-dessus du col du Festre, à la limite entre le Dévoluy et la Drôme. « Ce tir a été effectué à l’occasion d’opérations lancées à l’initiative des lieutenants de louveterie chargés du secteur et en relation avec les acteurs locaux », précise la préfecture, qui souligne que « la louve a été abattue à proximité d’un troupeau ayant déjà fait l’objet d’attaques ». Ces tirs renforcés avaient été autorisés le 12 août dernier par le préfet.

Cinq autres loups peuvent encore être prélevés dans le département : un dans le Dévoluy, deux dans le secteur du Parpaillon (au-dessus d’Embrun) et deux dans les vallées de la Guisane et de la Clarée.

Cette louve est le troisième prédateur abattu cet été en France. Un premier loup avait été prélevé le 13 juillet en Savoie (tir de prélèvement) et un deuxième le 7 août à Villars-Colmars (Alpes-de-Haute-Provence) par un tir de défense.

Au 31 juillet, 922 constats d’attaques avaient été établis en France pour 3546 victimes constatées (contre 4031 victimes indemnisées au 31 juillet 2014 pour 1012 attaques). Dans les Hautes-Alpes, 69 attaques avaient été constatées à cette date pour 196 victimes.

Photo d’archives

 


+ Sur le même sujet...