Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
CRS

Gap : ambiance tendue ce mardi matin entre les agriculteurs et les CRS devant la préfecture

Depuis lundi, une « ferme du désespoir » est installée devant la préfecture à l’appel de la FDSEA (Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles) et des Jeunes agriculteurs pour presser les services de l’Etat à agir contre le loup. Des moutons et des vaches sont parqués rue Saint-Arey et les agriculteurs ont même bloqué les entrées de la préfecture en les murant.

L’ambiance s’est quelque peu tendue ce mardi matin lorsque les services de l’Etat ont abattu les murs, sous la protection des CRS. Les agriculteurs ont alors grimpé aux grilles de la préfecture, repoussés par les CRS munis de gaz lacrymogènes. Depuis, le calme et revenu et le dispositif de sécurité allégé. A 9h45, les CRS ont enlevé leur tenue de maintien de l’ordre.

Mais les agriculteurs n’ont aucune intention de lever le camp et ont même descendu d’autres bêtes ce mardi matin. Pour les soutenir, quelques élus ont fait le déplacement dont les conseillers départementaux Christian Hubaud et Béatrice Allosia, et le maire de Tallard Jean-Michel Arnaud. Le président du conseil départemental Jean-Marie Bernard est lui aussi arrivé sur place.


+ Sur le même sujet...