Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Médiathèque Passerelle (4)

Gap : l’opposition dénonce la baisse de 10% de la subvention au théâtre La Passerelle

Le vote des subventions aux associations a été marqué par une passe d’armes entre le maire de Gap et l’opposition. Comme l’avait annoncé Roger Didier, les subventions sont systématiquement réduites de 10% en raison des contraintes budgétaires imposées par l’Etat aux collectivités locales. Et le théâtre La Passerelle n’y échappe pas.

Karine Berger (PS), Jean-Claude Eyraud (Gauche-Tous capables) et Bernard Jaussaud (PS) ont dénoncé cette décision. « Comment voulez-vous, alors que la programmation est déjà engagée, que La Passerelle n’ait pas un énorme problème de financement avec une chute de 85.000€ de sa subvention? » a demandé la députée. « C’est un coup de couteau que vous mettez à La Passerelle. Et vous signez l’arrêt du festival Tous dehors. C’est une grave erreur. »

Tout en regrettant une nouvelle fois la baisse des dotations de l’Etat aux collectivités, et en disant sa « colère » à Mme Berger -pour la plus grande satisfaction du maire…-, M. Eyraud a lui aussi fait part de son « désaccord. Vous faites un coup de rabot aveugle de 10%. Tout y passe : le social, la culture… C’est complètement insupportable. Il faut mesurer les conséquences. »

Bernard Jaussaud s’est quant à lui inquiété des menaces éventuelles sur le label de scène nationale dont bénéficie La Passerelle, comme 69 autres théâtres en France. « Ce label est très demandé et il n’est pas éternel », a relevé M. Jaussaud. « Si La Passerelle devait le perdre, les subventions de l’Etat seraient considérablement réduites, et probablement aussi celles de la Région. »

Roger Didier a répondu en indiquant qu’il ne reviendrait pas sur sa décision « quelle que soit l’action de l’association. Il est certain que ce sont des décisions difficiles à prendre. Je n’ai pas senti que cet effort choquait particulièrement nos concitoyens. Les gens sont conscients des réductions drastiques de dotations et il faut que les responsables d’association soient inventifs. Je demande la même chose à l’office de tourisme, qui n’est pas une association, et au Quattro, qui n’est pas une association non plus. Nous avons la chance d’avoir une députée dans notre hémicycle. Pourquoi ne nous défend-elle pas? »

M. Didier en a profité pour lancer une pique à M. Jaussaud, conseiller régional sortant : « La Passerelle a posé sa candidature à une subvention dans le cadre du contrat d’équilibre territorial. Qu’est-ce que vous avez fait pour défendre les projets du Pays gapençais? 90 M€ de demandes étaient en jeu et nous aurons 4 M€! C’est ça défendre les Pays? On sait pourquoi vous avez été remercié… »
– « Vous agissez comme des jean-foutre », a rétorqué Bernard Jaussaud. « Vous avez été les derniers à vous manifester pour les contrats d’équilibre territorial. Ce que vous avez dit est indigne! »

« Nous sauvons la Maison de l’Europe! »

Le vote des subventions a également été l’occasion de faire le point sur la Maison de l’Europe, dont la directrice a fait l’objet d’un licenciement économique. M. Eyraud s’est inquiété de savoir si ce licenciement était le fait d’un retard du versement de la subvention municipale. « On ne peut pas nous imputer cela », a assuré le maire, précisant que « la Maison de l’Europe dispose d’une trésorerie de 45.000€ ». M. Didier a expliqué que la municipalité avait « regardé comment permettre de faire vivre la Maison de l’Europe en supprimant son loyer. Nous proposions de la loger dans un local neuf de 40 m², à la Maison du tourisme, qui prendrait le nom de Maison du tourisme et de l’Europe, et nous réserverions un petit espace au rez-de-chaussée pour exposer de la documentation. Il faut quand même savoir qu’il n’y a que 200 personnes par an qui poussent la porte de la Maison de l’Europe… Et nous sommes la seule collectivité à l’aider à hauteur de 30.000€. En faisant cela, nous sauvons la Maison de l’Europe. Mais la suppression de cet emploi, ce n’est pas de notre fait, mais de celui du conseil d’administration. »


+ Sur le même sujet...