Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Contrôle OIV (1)

Fêtes de fin d’année : 40% d’anomalies sur 45 contrôles de la répression des fraudes

17 Déc 2015 - 17:02

Depuis la mi-novembre, 45 commerçants des Hautes-Alpes (restaurateurs, traiteurs, bouchers, boulangers, marchands forains, magasins de producteurs locaux, coiffeurs et parapharmacies) ont été contrôlés par le service de répression des fraudes (Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, DDCSPP). A l’occasion des fêtes de fin d’année, les contrôles sont en effet renforcés au niveau national, et se prolongeront jusqu’à la mi-janvier. Parmi ces contrôles, 17 anomalies ont été relevées (soit près de 40% des contrôles), indique la préfecture des Hautes-Alpes, ce jeudi. Ces infractions ont donné lieu à dix avertissements, une injonction administrative, deux procès-verbaux et quatre amendes administratives.

Les anomalies relevées concernent essentiellement le non-respect des règles d’étiquetage des produits alimentaires (notamment méconnaissance du règlement INCO sur l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires et l’indication des allergènes), des non-conformités sur les cartes de vins, les allégations de santé et l’indication des prix ou le non-respect des règles générales d’hygiène.

La préfecture relève que « ces chiffres, à mi-parcours des opérations de contrôles de fin d’année, démontrent que la période est propice à un relâchement dans la maîtrise des processus de contrôle de la qualité des produits et des services, justifiant, s’il en était besoin, le besoin de reconduire chaque année l’opération pour la bonne protection du consommateur ».

Photo d’archives


+ Sur le même sujet...