Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Ancelle

Absence de neige à Noël : chômage partiel pour 1349 salariés haut-alpins

165.000 heures d’activité partielle (anciennement chômage partiel) ont été accordées par l’Etat à une quarantaine d’entreprises implantées dans les stations de ski des Hautes-Alpes en raison du manque de neige pendant les vacances de Noël. 1349 salariés sont concernés par cette mesure, selon les chiffres de la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi). « Cela représente un droit de tirage de 1,2 million d’euros potentiellement injectés par l’Etat », indique le préfet Philippe Court.

« Actuellement, il n’y a pas de difficultés de trésorerie pour les entreprises, mais cela peut se manifester en fin de saison », observe M. Court. « Nous examinerons si besoin des reports de cotisations avec les directeurs de l’Urssaf et des Finances publiques. Le directeur de la Banque de France est également prêt à intervenir auprès des établissements bancaires en tant que médiateur du crédit. »

Ce début de saison difficile pour les stations de sports d’hiver « doit nous amener à une réflexion à plus long terme sur le modèle », estime le préfet des Hautes-Alpes. « Ceux qui ont pu produire de la neige de culture s’en sortent mieux, ainsi que ceux qui ont travaillé sur la diversification. »

Philippe Court a réuni les acteurs de tourisme d’hiver, la semaine dernière, pour « regarder les conséquences » de ce début de saison. « Nous allons nous revoir. Il y a une logique de réflexion commune pour dessiner des perspectives à l’horizon de 10 à 15 ans. »

Photo d’archives


+ Sur le même sujet...