Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Super U Embrun

Embrun : l’extension de l’hypermarché « Super U » autorisée au niveau national

La commission nationale d’aménagement commercial (CNAC) a donné un avis favorable au projet d’extension de 457 m² de l’hypermarché « Super U » à Embrun. La commission départementale (CDAC) avait émis un avis défavorable, le 14 septembre dernier, et Alain Vappereau, directeur général de la SAS Embrudis, avait déposé un recours devant la CNAC. A l’unanimité de ses neuf votants, la CNAC s’est prononcée en faveur du projet le 16 décembre dernier.

Le projet vise à agrandir l’hypermarché de 457 m² pour porter sa surface de vente totale à 3774 m². L’hypermarché proprement dit gagnera en fait 673 m² d’espace de vente, tandis que la galerie commerciale va être réduite de 500 m² à 284 m².

L’association des commerçants d’Embrun avait fait part de son inquiétude au sujet de cette extension, et la maire d’Embrun, Chantal Eyméoud, avait voté contre ce projet lors de la réunion de la CDAC, en estimant qu’il pouvait porter atteinte au commerce de proximité du centre-ville.

La commission nationale relève que l’extension reste « modeste », qu’elle doit servir à « étendre les gammes alimentaires existantes et enrichir l’offre en termes de produits nouveaux et de produits locaux » et que la zone de chalandise a vu augmenter sa population de 11% de 1999 à 2012. La CNAC retient aussi qu’il n’y aura pas de parkings supplémentaires, que le bâtiment dispose d’un système de chauffage par géothermie et de production d’eau chaude par panneaux d’eau chaude, et que l’impact architectural sera « extrêmement limité » puisque l’extension sera réalisée « dans le strict prolongement du bâtiment existant ».

Photo archives Google Street View