Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Christophe Pernin et son épouse gèrent l'hôtel depuis 2000.Christophe Pernin et son épouse gèrent l'hôtel depuis 2000.

Christophe Pernin, patron des « Bartavelles », s’inquiète d’un « marché du tourisme déréglé »

16 Mai 2016 - 22:34

Si le métier d’hôtelier est un mode de vie, il n’est pas à l’abri des changements d’habitudes des vacanciers et du climat touristique ambiant dans les Hautes-Alpes. Malgré les investissements et les innovations, l’hôtel Les Bartavelles, à Crots, accuse une baisse de son chiffre d’affaires. Christophe Pernin, qui dirige l’établissement avec son épouse depuis seize ans, livre son regard sur l’évolution du tourisme dans le département. Face à la baisse du nombre de nuitées et au manque d’attractivité auprès de la clientèle étrangère, il espère un sursaut des acteurs locaux et plus largement de la population haut-alpine. Pour lui, le potentiel des Hautes-Alpes n’est « pas assez exploité ».

> Pour accéder à la suite de l’article <

choisissez un des abonnements ci-dessous
offre recommandée
Offre 24h
2.00€

Accès à tous les articles pendant 24h


Accès au site à partir des PC, tablettes et smartphones

offre recommandée
Mensuelle
6.00€

Accès à tous les articles pendant un mois


Accès au site à partir des PC, tablettes et smartphones

offre recommandée
Annuelle
27.99

Accès à tous les articles pendant un an


Accès au site à partir des PC, tablettes et smartphones

Pour un achat groupé (entreprises ou service public), nous contacter