Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
A l'instar des autres sénateurs ayant voté contre l'interdiction, Patricia Morhet-Richaud est vivement critiquée sur les réseaux sociaux.A l'instar des autres sénateurs ayant voté contre l'interdiction, Patricia Morhet-Richaud est vivement critiquée sur les réseaux sociaux.

Insecticides « tueurs d’abeilles » : Patricia Morhet-Richaud explique son vote décrié

Le 12 mai, Patricia Morhet-Richaud, à l’instar de 151 autres sénateurs, a voté contre l’interdiction des néonicotinoïdes, ces insecticides qualifiés de « tueurs d’abeilles », au plus tard le 1er juillet 2020. Le gouvernement souhaitait en effet fixer une date butoir pour leur interdiction. Depuis une semaine, la sénatrice des Hautes-Alpes est vivement critiquée, notamment sur les réseaux sociaux. EELV 05 a ainsi dénoncé un vote « inconséquent et irresponsable ». De son côté, Jean-Michel Arnaud indiquait sur sa page Facebook que, s’il avait été élu sénateur, il n’aurait « jamais validé cela ». La polémique a pris une telle ampleur que Mme Morhet-Richaud justifie son vote, ce jeudi soir, et menace d’ester en justice « si les propos à mon encontre devaient dépasser certaines limites ».

> Pour accéder à la suite de l’article <

choisissez un des abonnements ci-dessous
offre recommandée
Offre 24h
2.00€

Accès à tous les articles pendant 24h


Accès au site à partir des PC, tablettes et smartphones

offre recommandée
Mensuelle
6.00€

Accès à tous les articles pendant un mois


Accès au site à partir des PC, tablettes et smartphones

offre recommandée
Annuelle
27.99

Accès à tous les articles pendant un an


Accès au site à partir des PC, tablettes et smartphones

Pour un achat groupé (entreprises ou service public), nous contacter


+ Sur le même sujet...